Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Tabac blond de Virginie
(Nicotiana tabacum)

Le sachet de 0,20 g de graines de Tabac de Virginie BIO
Le tabac de Virginie, originaire des États-Unis, nécessite un sol bien drainé et un endroit ensoleillé pour sa culture. Les graines sont semées tôt au printemps et repiquées après le risque de gel. Cette plante aime les sols riches et peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur, d’où l’importance de lui offrir suffisamment d’espace pour se développer. Le tabac de Virginie est également utilisé en décoction comme insecticide naturel. Sa saveur douce et son arôme distinctif en font l’un des meilleurs tabacs au monde.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Tabac blond
Nom commun Tabac blond
Nom vernaculaire et autres dénominations  Tabac du fumeur / Tabac blond / herbe de Nicot
Famille botanique Solanacée/ Solanée
Nom latin Nicotiana tabacum
Variété Golden Virginia
Origine géographique Originaire de Virginie (USA)
Nombre de graines par gramme Environ 10 000 graines par gramme
Température de germination des graines 20°C à 25°C
Temps de germination 3 semaines
Durée de conservations des semences environ 4 ans

En savoir plus sur les graines biologiques de Tabac blond de Virginie

Cette variété de tabac est originaire de Virginie aux États-Unis
Pour cultiver du tabac de Virginie, Choisir un endroit ensoleillé avec un sol bien drainé. La plante est semée tôt au printemps au chaud et repiqué dès que les risques de gel sont passés

Le tabac de Virginie est une plante qui aime les sols riches . Les plants de tabac peuvent atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur, il est donc important de leur fournir suffisamment d’espace pour se développer.

Le Tabac blond de Virginie peut être utilisé en décoction comme insecticide naturel.

Le tabac de Virginie est souvent considéré comme l’un des meilleurs tabacs du monde en raison de sa saveur douce et de son arôme distinctif. Il est également utilisé dans la production de certains whiskys, car il ajoute une saveur fumée unique à la boisson.

Ne vous méprenez pas, nous ne faisons pas la promotion du tabac ! Nous vous livrons des infos sur la plante et nous pensons que fumer c’est mal !

Comment cultiver le tabac blond

Le tabac blond de Virginie est une plante annuelle.

  • Comment semer le tabac  : Les semis du tabac se font généralement à l’abri sous serre au début du mois de mars. Il faut les semer dans un premier temps en barquette. Une fois levées, lorsque les plantules ont deux vraies feuilles, il faut les transplanter dans des godets en mettant une plantule par godet. À ce stade, on se rend compte qu’on peut offrir des plants à tous ses voisins, car les graines sont minuscules et la germination est abondante. Une fois bien développées, les plantes peuvent être repiquées à l’extérieur après tout risque de gel.
  • Type de sol : Le tabac aime les sols fertiles et bien drainants. Il peut pousser dans tout type de sol à condition d’y ajouter une bonne poignée de fumier ou de compost.
  • Exposition : Le tabac aime le soleil, il faut lui réserver une exposition ensoleillée.
  • Entretien : Comme mentionné ci-dessus, le tabac a besoin d’une terre riche. Pour sa croissance, il est important de maintenir le sol humide. Pour simplifier, vous pouvez lui offrir les mêmes conditions qu’à un pied de tomate.
  • Culture en pot  : Il est possible de cultiver le tabac en pot. Pour cela, il faut trouver des pots de taille conséquente, au minimum 10 litres. Il faudra les remplir d’un terreau bien riche et les positionner en plein soleil. Vous pouvez arroser avec un peu de purin? dilué afin d’assurer une belle croissance et une floraison superbe.

La fabrication du tabac à fumer

La fabrication du tabac à fumer est un processus complexe qui comprend plusieurs étapes : la récolte, le séchage, la maturation et le stockage. Chaque étape nécessite des techniques spécifiques pour garantir la qualité du produit final.

  • Récolte du tabac

La récolte du tabac se fait généralement en plusieurs étapes, car les plants n’arrivent pas à maturité en même temps. Cette récolte dure souvent de 6 à 8 semaines.
Les feuilles de tabac sont récoltées à la main lorsque leur couleur change pour devenir complètement brune ou blonde, signe qu’elles sont mûres.
Sur le plant de tabac, une distinction est faite entre trois types de feuilles en fonction de leur position : les plus hautes sont les plus fortes à cause du soleil, celles du milieu ont un goût plus doux, tandis que les plus basses sont les plus douces

  • Séchage du tabac

Le séchage des feuilles de tabac est une étape cruciale qui permet d’éliminer l’excès d’humidité et de développer pleinement les composés aromatiques et le goût du tabac.
Il existe plusieurs méthodes de séchage, dont le séchage à l’air libre, le séchage au soleil, le séchage à la chaleur directe (chaudière) et le séchage par chaleur indirecte.
Le choix de la méthode dépend de la région de culture du tabac, de la variété de tabac et de l’usage que l’on souhaite en faire.
Par exemple, le séchage au soleil est principalement utilisé dans les pays asiatiques et méditerranéens et permet d’obtenir du tabac avec une teneur élevée en sucre et un taux de nicotine plus faible.

  • Maturation du tabac

La maturation est une étape essentielle qui permet aux arômes du tabac de se développer. Elle commence par une bonne fermentation, qui est cruciale pour la maturation ultérieure du cigare.
Pendant la fermentation, qui dure environ six à huit mois, les feuilles de tabac alternent entre le soleil et l’ombre pendant environ 25 à 50 jours. Le climat subtropical est particulièrement bien adapté pour cela.
Dans nos régions il est possible de ralentir le séchage en alternant des périodes de stockage dans une boite étanche et des périodes de séchage en plein air afin de maturer le tabac et d’en faire ressortir toutes les saveurs.

  • Stockage du tabac

Une fois que les feuilles de tabac sont complètement séchées, elles sont prêtes à être conditionnées et stockées pour une utilisation ultérieure.
Elles peuvent être stockées dans des bocaux ou tout autre contenant étanche à l’air. Il est important de veiller à ce qu’elles soient entièrement sèches avant de les stocker, car une humidité excessive peut endommager les feuilles et altérer le goût.
Pour les cigares de haute qualité, le temps de stockage, en fonction de la variété, peut durer parfois plusieurs années.

La fabrication du tabac à fumer est un processus délicat qui nécessite une attention particulière à chaque étape. De la récolte au stockage, chaque étape a un impact significatif sur la qualité et le goût du produit final.

Rappel concernant la législation sur la culture du tabac

  • Culture du tabac à des fins personnelles : Il est légal de cultiver du tabac pour un usage personnel en France. Les feuilles de tabac brut ne sont pas considérées comme du tabac manufacturé et ne sont donc pas soumises à la législation sur le tabac manufacturé.
  • Fabrication de tabac pour usage personnel : Les particuliers ont le droit de fabriquer du tabac pour leur propre consommation à partir de feuilles de tabac qu’ils ont cultivées eux-mêmes. Cependant, dès que les feuilles de tabac sont émiettées, elles sont considérées comme du tabac manufacturé.
    .
  • Interdiction de fabrication de tabac pour autrui : Il est interdit de fabriquer du tabac pour autrui sans autorisation. La fabrication de tabac à des fins commerciales nécessite une licence spécifique
  • Donner du tabac : La loi française interdit de fabriquer du tabac pour autrui et d’en faire profit, ce qui implique que donner du tabac manufacturé à des amis pourrait être interprété comme une forme de distribution non autorisée
  • Achat de feuilles de tabac : L’achat de feuilles de tabac brut est autorisé, mais l’achat auprès de particuliers est interdit. Les détenteurs de feuilles de tabac doivent pouvoir présenter une facture ou un bon de livraison émis par une entreprise régulièrement établie sur le territoire de la Communauté européenne lors de tout contrôle douanier

Le tabac, une plante qui soigne les plantes


Le tabac est souvent utilisé comme insecticide ou un répulsif en raison de certaines substances qu’il contient, notamment la nicotine
.

  • insecticide naturel : La nicotine, présente dans le tabac, est un alcaloïde qui agit comme un insecticide naturel. Elle peut affecter le système nerveux des insectes, les paralysant et les tuant.
  • Usage : Le purin de tabac peut être utilisé pour lutter contre certains insectes nuisibles au jardin. Il est souvent utilisé contre les pucerons, les aleurodes et d’autres insectes à corps mou.
  • Répulsif : Le tabac peut également agir comme répulsif pour certains insectes. Les odeurs dégagées par le tabac peuvent dissuader certains nuisibles de s’approcher des plantes traitées.
  • Usage : Des feuilles de tabac peuvent être placées autour des plantes ou dans le sol pour aider à éloigner certains insectes.

Si le tabac éloigne ou tue les insectes, c’est aussi une plante qui soigne les autres plantes :

  • Effets fongicides : Certains composés présents dans le tabac ont des propriétés antifongiques et peuvent aider à prévenir certaines maladies fongiques.
  • Usage : L’utilisation de purin de tabac dilué peut contribuer à prévenir certaines maladies fongiques, mais cela doit être fait avec précaution pour éviter tout risque pour les plantes.
  • Stimulant de croissance : Des études ont montré que la nicotine peut influencer la croissance des plantes. Elle agit sur les récepteurs nicotiniques des plantes, similaires à ceux présents dans le système nerveux des animaux, mais avec des fonctions différentes dans le règne végétal. Les récepteurs nicotiniques des plantes jouent un rôle dans la régulation de la croissance, de la germination des graines, du développement des racines, et d’autres processus physiologiques. La stimulation de ces récepteurs par la nicotine peut entraîner une réponse biochimique qui favorise la croissance.
  • Usage : Cependant, il est crucial de noter que la toxicité de la nicotine augmente avec la concentration. À des concentrations élevées, la nicotine peut avoir des effets négatifs, perturbant certains processus cellulaires et pouvant même être toxique pour la plante elle-même.
    Ce sont des infos que nous n’avons jamais expérimentées, le dosage de purin pour ce type d’application est très faible, entre 0,1% et 1% de purin. soit de 1cl à 10cl de purin pour 10 litres d’eau.

Le tabac dans les cultures populaires

Les Amérindiens ont longtemps utilisé le tabac à des fins rituelles et médicinales avant l’arrivée des Européens. Ils ont fumé ou mastiqué les feuilles de tabac pour calmer les nerfs et soulager la douleur.

Toujours dans les cultures amérindiennes, le tabac de Virginie est considéré comme un cadeau sacré et est souvent utilisé pour sceller des accords ou des promesses. Les chefs tribaux et les dirigeants politiques peuvent échanger des sacs de tabac lors de cérémonies importantes pour montrer leur respect et leur amitié.

Quelques anecdotes sur le tabac de Virginie et sur le tabac en général

Le tabac de Virginie a été l’une des premières cultures commerciales de la colonie de Virginie au XVIIe siècle. Les colons ont commencé à cultiver le tabac pour en faire une exportation lucrative vers l’Angleterre, qui était alors un grand marché pour le tabac.

Le tabac de Virginie a également joué un rôle important dans l’histoire de la guerre d’indépendance américaine. Les colons ont utilisé le tabac comme monnaie d’échange pour acheter des armes et des fournitures auprès des Européens, et le tabac était également utilisé pour payer les soldats.

Le tabac de Virginie a également joué un rôle important dans l’industrie de la traite des esclaves. Les navires négriers transportaient souvent des tonnes de tabac de Virginie vers l’Afrique de l’Ouest, où il était échangé contre des esclaves.

Origine du nom botanique du tabac

Le nom botanique Nicotiana tabacum fait référence à la plante du tabac. Le genre Nicotiana a été nommé en l’honneur de Jean Nicot, un diplomate et savant français du XVIe siècle. Jean Nicot est surtout connu pour avoir introduit le tabac en France. En 1560, il envoya du tabac et des graines de tabac à la cour de Catherine de Médicis, la reine de France à l’époque. Il croyait que le tabac avait des propriétés médicinales et pouvait être utilisé comme remède.

Le nom spécifique, tabacum, est dérivé du mot tabaco, qui était le nom donné à la plante par les peuples autochtones d’Amérique avant la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb. Les Européens ont adopté le terme tabaco pour désigner la plante de tabac, et ce nom a été latinisé en tabacum pour le nom botanique de la plante. Le mot a été adopté dans les langues européennes à partir des langues autochtones, où il désignait la plante du tabac ainsi que la pratique de son utilisation.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !
Vertus médicinales

Les vertus médicinales du tabac

  • À faible dose le Tabac est utilisé pour soigner les migraines, les nausées, les vomissement et améliorer la circulation sanguine.
  • Le Tabac est un antiparasitaire il peut être utilisé pour éliminer les poux.
  • Le Tabac améliore les performances dans des sports qui nécessitent de l’adresse,de la vitesse de réaction,de l’acuité visuelle, de la maîtrise de soi, de la précision et de l’orientation spatiale.
  • C’est une plante qui aide à la concentration.
  • Des feuilles de Tabac mouillées peuvent être appliquées sur les piqûres d’insectes afin de soulager la douleur.
  • En médecine vétérinaire, le tabac a été utilisé pour traiter les puces chez les animaux tels que les chiens et les chats.

Le tabac est aussi une plante addictive et toxique en cas d’usage prolongé.

Tout le monde connaît les ravages du tabac ! Est-il nécessaire de rappeler les risques de consommation de cette plante !

Pour se soigner avec les plante il est important de consulter un phytothérapeute.

Récolter les semences

Comment faire ses graines de tabac

  • Les graines de Tabac blond de Virginie se récoltent de l’été à l’automne.
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne pas récolter le feuillage sur les porte-graines. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un voile? peut aussi être une solution.
  • Récolter les graines de Tabac est assez simple. Il faut les ramasser lorsque les capsules sont sèches et qu’elles commencent à disséminer leurs graines. Il faut décoller les capsules de la tige.
  • Étaler les capsules sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les capsules doivent êtres battues affin d’en extraire les graines.
  • Triez les graines à l’aide du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conserver les graines de Tabac blond de Virginie au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page