Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue

L’usage des voiles

Le bon usage des voiles? :

Dans les articles sur les variétés nous parlons de l’utilisation du voile.
Le voile est une bonne solution pour éviter l’hybridation des variétés.
Surtout si l’on veut cultiver plusieurs variétés de la même espèce.

Pour les variétés autogames, les fleurs hermaphrodites vont se polliniser toutes seules. On peut laisser le voile tout au long de la culture ou jusqu’à l’apparition des fruits, que l’on marquera (avec un petit ruban par exemple).
Le voile protégera les fleurs des pollinisations fortuites à cause des insectes ou du vent.

Mais pour les variétés allogames qui vont avoir besoin des insectes pour polliniser leurs fleurs femelles (grâce au pollen des fleurs mâles)
il va falloir introduire des insectes à l’intérieur du voile.
Les professionnels utilisent des ruchettes, mais ce n’est pas à portée de main de tous alors, il va falloir ruser.
Si l’on dispose de deux variétés de basilic par exemple, juste avant la floraison mettre une cage voilée autour de la première variété et laisser la seconde variété se faire polliniser par les insectes. Au bout de 4 ou 5 jours, changer la cage de place, la mettre sur la seconde variété afin que les insectes ne puissent plus rentrer. C’est donc au tour de la première variété d’être pollinisée, et ainsi de suite pendant tout le temps de la floraison. Faire cette manipulation très tard le soir ou très tôt le matin. Pour que les pollinisateurs soient "déchargés" du pollen.

Pour le voile il faut utiliser du voile anti-insectes qui se trouve en jardinerie. On peut aussi utiliser du voile de forçage mais c’est moins solide et plus opaque.

Voici quelques photos qui pourraient vous inspirer :
Une idée pour installer des voiles