Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Haricot dolique, mongette de Provence
(Dolichos unguiculatus / Vigna unguiculata)

Le sachet de 15 g de graines de haricot dolique "Mongette de Provence" BIO
Le Haricot dolique, "Mongette de Provence" produit de longues gousses vert foncé, longues et fines. Ramassées jeunes, elles sont tendres et délicieuses. Les graines peuvent également être consommées sèches et sont excellentes. Ce Haricot dolique est similaire au Haricot mais requiert plus de chaleur. Il peut pousser dans des sols pauvres mais il a besoin d’un sol bien réchauffé. Il est plus grand que les Haricots nains et un tuteurage léger est conseillé.
4,00 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Haricots: Haricot dolique
Nom commun Haricot dolique
Nom vernaculaire et autres dénominations  Mongette / Bannette / Cornille / Mounjo / Mougèto / Mogette / Mounyèta / mongette / Haricot à œil noir / Dolique à œil noir / Coco œil noir / Pois à vaches / Haricot indigène / Pois chique / Niébé (Sénégal) / Voamba (Madagascar) / Dolique de Chine
Famille botanique Fabacéae / Légumineuse
Nom latin Dolichos unguiculatus / Vigna unguiculata
Variété Mongette de Provence
Origine géographique Originaire d'Afrique
Nombre de graines par gramme Environ 7 graines par gramme
Température de germination des graines 20°C à 35°C
Temps de germination 1 semaine

En savoir plus sur les graines biologiques de Haricot dolique, mongette de Provence

Cette plante serait d’origine africaine tropicale et aurait été cultivée pour la première fois en Éthiopie. Aujourd’hui, elle est largement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales.

Comment cultiver le haricot dolique

Le dolique "Mongette de Provence" est proche du Haricot, mais nécessite plus de chaleur pour se développer. Il peut tolérer des sols pauvres, mais il est important de le planter dans un sol bien réchauffé pour assurer une croissance optimale. Le Haricot dolique "Mongette de Provence" a une stature plus élevée que les Haricots nains et il est conseillé de fournir un tuteurage léger pour le stabiliser. Les fruits se présentent sous forme de gousses jumelées de couleur vert foncé, longues et fines, avec un goût délicieux lorsqu’ils sont consommés jeunes. Les graines peuvent également être consommées sèches et sont excellentes.

Origine du haricot dolique "Mongette de Provence"

Le haricot dolique était autrefois très populaire en Europe, notamment en France, elle est mentionnée sous le nom de "fasiolum" dans le "Capitulaire De Villis" du IXe siècle, qui recommande les légumineuses pour la culture potagère, telles que la Fève, les Petits Pois et la Gesse. Elle était cultivée bien avant l’arrivée du Haricot, originaire d’Amérique, qui a fini par remplacer la Mongette dans notre alimentation et lui a volé son nom latin "phaseolus", qui a donné "fayot". Le nom vernaculaire plus récent de "Mongette" ou "Mogette" (petite nonne) désigne aujourd’hui également un type de Haricot "lingot" en France.

Les origines de son nom savant

Le nom botanique Dolichos unguiculatus se compose de deux parties : "Dolichos" et "unguiculatus". Ces termes sont d’origine grecque et latine et sont utilisés pour décrire certaines caractéristiques de la plante.

  • Dolichos  : Ce terme dérive du grec "dolikhos", signifiant "long" ou "étiré". Il peut faire référence à la nature grimpante ou à la forme allongée de certaines parties de la plante, comme les gousses.
  • Unguiculatus : Ce mot vient du latin "unguiculus", qui signifie "petit ongle" ou "petite griffe". Il est probablement utilisé pour décrire la forme de l’ongle ou de la griffe que l’on trouve à l’extrémité de la tige florale ou de la vrille de la plante.

Voici un excellent article sur le site de François Couplan qui parle de la mongette !

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les bienfaits du haricot dolique sur la santé

  • Richesse nutritionnelle : Les haricots doliques sont une source riche en protéines, fibres, vitamines B, fer et autres nutriments essentiels. La consommation régulière de ces haricots peut contribuer à une alimentation équilibrée.
  • Régulation du cholestérol : Les fibres présentes dans les haricots doliques peuvent aider à réduire le taux de cholestérol dans le sang, favorisant ainsi la santé cardiovasculaire.
  • Effets antioxydants  : Certains composés présents dans les haricots doliques peuvent avoir des propriétés antioxydantes, aidant à neutraliser les radicaux libres dans le corps et à promouvoir une superbe santé cellulaire.
  • Soutien digestif  : Les fibres alimentaires contribuent également à la santé digestive en favorisant le bon fonctionnement du système intestinal et en prévenant la constipation. (hé oui ça fait péter !)
Récolter les semences

Comment produire ses semences de haricot dolique

  • Le haricot dolique fleurit généralement en été, et ses fleurs sont allogames (ou autofertiles), ce qui signifie qu’elles se fécondent elles-mêmes.
  • Il n’y a pas de risque d’hybridation avec le haricot commun (Phaseolus vulgaris) ni avec les petits pois (Pisum sativum). Cependant, les insectes visitent fréquemment les fleurs du haricot dolique. Donc, si vous souhaitez cultiver plusieurs variétés de haricot dolique, il est important d’utiliser un voile? pour assurer la pureté variétale.
  • La récolte des graines se fait lorsque les cosses deviennent sèches et cassantes. On récolte alors les gousses ou les pieds entiers.
  • Si vous avez récolté les pieds entiers, vous pouvez perfectionner leur séchage en les suspendant dans un grenier ou dans un lieu sec et ventilé. Si vous avez récolté les gousses, étendez-les sur des claies de séchage et terminez leur séchage.
  • Le séchage est parfait lorsque vous croquez la graine de haricot entre les dents et qu’elle "marque", c’est-à-dire que le haricot résiste à la pression et que s’il est forcé trop, il casse. Si la chair du haricot s’écrase mollement entre vos dents, cela signifie que le séchage n’est pas encore parfait.
  • Ensuite, il faut écosser et trier les graines. Un passage au congélateur peut être intéressant pour éliminer les charançons qui pourraient se trouver dans vos graines.
  • Une fois toutes ces opérations réalisées, vous pouvez stocker vos haricots à l’abri de la lumière, de la chaleur et des rongeurs.
Haut de page