Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Tournesol à Graines Bleues
(Helianthus annuus)

Hors stock
Tous les Tournesols sont des plantes tinctoriales. Cette propriété était connue des Iroquois et des Navajos qui préparaient les enveloppes des graines à des fins de bains de teinture. Comme son nom l’indique, celui-ci contient un pigment bleu qui peut être utilisé dans la préparation de teintures végétales bleues. Une couleur peu fréquente dans le monde des pigments naturels.
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Tournesol
Nom commun Tournesol
Nom vernaculaire et autres dénominations  Tournesol tinctorial
Famille botanique Astéracée/ Composée
Nom latin Helianthus annuus
Variété à graines bleues
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines
Durée de conservations des semences environ 4 ans

En savoir plus sur les graines biologiques de Tournesol à Graines Bleues

Cette plante n’est pas très haute : 1,50 mètre environ.
Pour bien pousser, le Tournesol a besoin d’un sol riche et d’une exposition ensoleillée.
La fleur ressemble à un Tournesol ordinaire, elle se tourne en direction du soleil, d’où son nom. Pour la variété à graines bleues, seules la couleur bleu foncé de ses graines la distingue des autres Tournesols.

Comment cultiver les tournesols

Le tournesol est une plante annuelle facile à cultiver :

  • Comment semer les tournesols : Les semis du tournesol se font au printemps dès que la terre est réchauffée et qu’il n’y a plus de risque de gelées. Les graines peuvent aussi être semées plus tôt sous serre, vers le mois de mars. Il faut semer trois graines par godet et sélectionner le plus beau des trois plants. Les tournesols sont repiqués au jardin lorsque les gelées ne sont plus à craindre et que le sol est réchauffé.
  • Type de sol : Les tournesols prospèrent bien dans tout type de sol, à condition qu’il ne soit pas gorgé d’eau. Cette plante apprécie une bonne poignée de compost ou de fumier bien mûr lors de sa plantation.
  • Exposition  : Les tournesols aiment le plein soleil, plantez-les sous une bonne exposition.

Dans les jardins de Pensée Sauvage, nous aimons les cultiver en association avec les courges, car ces deux plantes ont les mêmes besoins en termes de sol. Cette combinaison permet aux courges d’avoir un peu d’ombre pendant la journée.

Le tournesol, une plante alimentaire

Vous connaissez les Pipas, ces énormes graines de tournesol grillées et salées (d’ailleurs, on n’a jamais su s’il fallait manger la cosse ou pas ?). Les graines sont comestibles lorsqu’elles sont décortiquées et peuvent être ajoutées aux salades. Les fleurs, en particulier les pétales, sont également comestibles et servent à décorer les salades. Les bourgeons, moins connus, peuvent également être consommés, il parait qu’ils ont un goût de cœur d’artichaut.

Le tournesol est surtout utilisé dans l’industrie agroalimentaire pour produire de l’huile et du fourrage pour le bétail.

Histoire des tournesols (Helianthus annuus)

  • Origines précolombiennes : Les tournesols étaient cultivés par les peuples autochtones d’Amérique du Nord bien avant l’arrivée des Européens. Ils étaient utilisés à des fins alimentaires, avec l’extraction d’huile à partir des graines et la consommation des graines elles-mêmes. Les Amérindiens ont également utilisé les tournesols à des fins médicinales.
  • Introduction en Europe : Après la découverte des Amériques par Christophe Colomb, les tournesols ont été introduits en Europe au XVIe siècle. Ils ont suscité un grand intérêt en tant que plante ornementale et alimentaire.

Le tournesol une plante dépolluante

Le tournesol a également des propriétés écologiques intéressantes. Il est connu comme un "hyperaccumulateur", ce qui signifie qu’il a la capacité d’absorber de grandes quantités de certains éléments chimiques du sol, ce qui peut être utile pour la décontamination des sols pollués.
Le tournesol est particulièrement efficace pour extraire certains métaux comme le zinc, le cuivre, le nickel, et des éléments radioactifs comme le césium, l’uraniumet le strontium. Il est également capable d’accumuler le cadmium.
.

Origine du nom savant : Helianthus annuus

Le nom botanique Helianthus annuus est dérivé du grec ancien.

  • Le terme"Helianthus" provient de la combinaison des mots grecs "helios", qui signifie "soleil", et "anthos", qui signifie "fleur". Ainsi, Helianthus peut être traduit approximativement par "fleur du soleil" ou "qui tourne vers le soleil". Ce nom fait référence à la caractéristique commune des tournesols qui tournent leurs fleurs pour suivre la trajectoire du soleil à travers le ciel.
  • Le terme "annuus" est dérivé de "annuus", un mot latin signifiant "annuel" ou "qui dure un an".
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Tournesol à Graines Bleues
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les vertus médicinales du tournesol


Voici un aperçu des utilisations traditionnelles du tournesol dans la médecine populaire :

  • Traitement des infections bronchiques : Les graines de tournesol sont parfois utilisées dans la médecine traditionnelle pour traiter les infections bronchiques.
  • Traitement de la tuberculose et de la malaria : La plante entière du tournesol est parfois utilisée dans la médecine traditionnelle pour traiter la tuberculose et la malaria.
  • Utilisation en homéopathie : En homéopathie, le tournesol est parfois utilisé pour gérer le paludisme et les affections de la rate.
  • Utilisation de l’huile de tournesol : L’huile de tournesol extraite des graines est utilisée dans les soins de la peau. On lui attribue des propriétés hydratantes et émollientes, et elle est fréquemment utilisée comme ingrédient dans divers produits de soins personnels, notamment des lotions et des crèmes.
  • Baisse de la fièvre : Le tournesol est parfois utilisé pour faire baisser la fièvre en raison de son effet fébrifuge.

Bien que le tournesol ne soit pas une plante toxique, il faut quand même faire attention lors de sa récolte, car le tournesol est une plante qui fixe les métaux lourds présents dans le sol. Soyez attentif à cultiver vos tournesols dans des sols propres et sans utiliser d’engrais chimiques. Si vous souhaitez vous soigner avec les plantes, passez donc voir un phytothérapeute ou un bon herboriste.

Récolter les semences

Faire ses graines de tournesol à graines bleues

  • Les graines de Tournesol (Helianthus annuus) se récoltent à l’automne lorsque les oiseaux commencent à picorer leurs graines !
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un voile? peut aussi être une solution. Il n’y a pas de croisement possible avec Helianthus debilis ni avec Helianthus maximiliani
  • Récolter les graines de tournesol est assez simple. Il faut récolter les têtes entières avec un morceau de tige. Le bon moment pour la récolte, c’est lorsque les oiseaux commencent à manger les graines sur les fleurs ! À ce stade, sur le bord de la fleur, les graines sont mûres, alors qu’au centre elles sont immatures. C’est ainsi, il faut les récolter en sachant que l’on ne pourra pas toujours récupérer toutes les graines.
  • Étalez la récolte sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les graines doivent extraites. Il faut gratter le tourteau afin de décrocher les graines.
  • Les graines doivent être nettoyées des impuretés, aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis. La phase du vent est importante car dans un tourteau de tournesol, il y a une part de graines creuses et celles-ci s’envolent par leur légèreté.
  • Conservez les graines de Tournesol au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page