Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Ricin commun
(Ricinus communis)

Le sachet de 10 graines de Ricin Commun BIO
Le Ricin est une plante annuelle largement cultivée dans nos régions car elle est facile à cultiver. Son feuillage rouge pourpre offre un effet ornemental remarquable et agréable à contempler. En fonction de la richesse du sol dans lequel elle est cultivée, cette plante peut atteindre une hauteur pouvant aller jusqu’à deux mètres.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Ricin
Nom commun Ricin
Famille botanique Euphorbiacées
Nom latin Ricinus communis
Variété Ricin commun
Origine géographique Originaire d'Afrique tropicale
Nombre de graines par gramme 2 graines par gramme
Température de germination des graines 20°C à 25°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Ricin commun

Le Ricin est une plante annuelle facilement cultivée dans nos régions. Originaire des régions tropicales et subtropicales d’Afrique, elle a été introduite dans de nombreux autres pays pour sa valeur ornementale. Avec son feuillage rouge pourpre, le Ricin offre un effet visuel saisissant dans les jardins. Si elle est cultivée dans un sol riche, la plante peut atteindre une hauteur de deux mètres. Le Ricin est également connu pour être une plante mellifère, attirant les abeilles et les autres pollinisateurs.

Comment cultiver le ricin

Le ricin est une plante annuelle qui se sème au printemps en pleine terre, lorsque les sols sont réchauffés et qu’il n’y a plus de risque de gelée (aux alentours d’avril-mai). Il est possible de hâter les semis en les faisant au mois de mars sous serre en godets individuels. Si vous utilisez cette méthode, faites attention à ne pas endommager les racines lors du repiquage.

Le ricin est gourmand, n’hésitez pas à lui offrir une terre riche et une bonne poignée de compost lors du repiquage. Ne serrez pas trop les plantes les unes contre les autres, car le ricin peut devenir assez grand. Pensez à cela lors de son implantation ! Le ricin aime le soleil et appréciera une bonne exposition. Toutefois, s’il est à l’ombre une partie de la journée, il s’en remettra ! Pensez à mettre un bon paillage au pied pour limiter l’arrosage.

Les usages culinaires du Ricin

Bien que le ricin soit une plante toxique et que ses graines contiennent une protéine toxique appelée ricine, l’huile extraite des graines de ricin peut être utilisée en cuisine. Cependant, cette huile est souvent transformée chimiquement pour éliminer les toxines et est donc considérée comme sûre pour la consommation humaine.

L’huile de ricin est souvent utilisée dans les cuisines indiennes, africaines et des Caraïbes pour préparer divers plats. Elle est également utilisée comme ingrédient dans la préparation de bonbons et de confiseries dans certains pays.

  • Attention  : Même s’il existe des utilisations culinaires de l’huile de ricin, il n’est pas du tout recommandé d’en faire une petite huile maison ! Les risques sont trop grands, car l’intoxication au ricin peut entraîner la mort.

Une histoire du ricin

Jadis, le Ricin était considéré comme une plante magique associée à la magie noire.
Selon la légende, les graines de Ricin sont parées de nombreuses vertus magiques. L’huile de Ricin ferait par exemple, après une incantation, repousser les cheveux sur le crâne le plus dégarni.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le ricin a été utilisé comme arme biologique par les Japonais, qui ont produit des bombes à ricin pour attaquer les troupes ennemies. Les Américains ont également mené des recherches sur l’utilisation du ricin comme arme biologique, mais il n’a jamais été utilisé sur le champ de bataille.

Le ricin est également utilisé dans certaines pratiques spirituelles et magiques, où il est considéré comme une plante puissante capable de chasser les esprits maléfiques et de protéger les habitants. Il est souvent utilisé dans les talismans et les amulettes pour protéger les porteurs contre les énergies négatives.

Dans la culture populaire, le ricin est souvent associé à la série télévisée "Breaking Bad", dans laquelle le personnage principal, Walter White, utilise le ricin comme poison pour tuer certains de ses ennemis.

Malgré sa toxicité, des recherches sont en cours pour explorer le potentiel de la ricine (protéine toxique contenue dans la graine de ricin) dans le traitement du cancer. Des études ont examiné la possibilité d’utiliser des dérivés de la ricine pour cibler spécifiquement les cellules cancéreuses.

Origine du nom latin du ricin

Le nom scientifique Ricinus communis est dérivé du latin. "Ricinus" signifie "tique" en latin, en référence à la forme des graines de la plante qui ressemble à une tique, et "communis" signifie "commun" ou "ordinaire".

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Ricin commun
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les vertus médicinales du ricin

Le ricin (Ricinus communis) a été utilisé à diverses fins médicinales dans la médecine populaire, bien que sa toxicité, en particulier dans ses graines, limite son utilisation. Il est important de noter que le ricin contient la ricine, une substance hautement toxique, et son utilisation médicinale doit être effectuée avec une extrême prudence.

Voici quelques utilisations médicinales traditionnelles du ricin dans la médecine populaire :

  • Laxatif  : L’huile de ricin extraite des graines a été utilisée comme laxatif depuis longtemps. Elle agit en stimulant les contractions des muscles lisses de l’intestin, provoquant ainsi le mouvement des selles.
  • Anti-inflammatoire  : Certains remèdes traditionnels impliquent l’application d’huile de ricin sur la peau pour réduire l’inflammation et soulager la douleur.
  • Antimicrobien : Des extraits de certaines parties de la plante ont montré des activités antimicrobiennes dans des études en laboratoire.
  • Stimulant immunitaire : Certains praticiens de la médecine populaire pensent que le ricin peut stimuler le système immunitaire, bien que des preuves scientifiques solides à cet égard fassent défaut.

Il est essentiel de souligner que l’utilisation interne du ricin sous quelque forme que ce soit peut être extrêmement dangereuse en raison de la présence de la ricine, qui peut causer des effets toxiques graves. L’utilisation de l’huile de ricin comme laxatif doit être discutée avec un professionnel de la santé, et la dose doit être soigneusement contrôlée.

Il est fortement recommandé de ne pas utiliser le ricin à des fins médicinales sans la supervision d’un professionnel de la santé, et il convient de se rappeler que la consommation de graines de ricin peut être mortelle.

Récolter les semences

Technique de récolte des graines de ricin

  • Les graines de Ricin se récoltent en fin d’été et à l’automne.
  • Une petite parcelle devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • -Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un grand voile? peut aussi être une solution.
  • Pour récolter les graines de Ricin il faut s’équiper de gants, car la plante peut-être urticante. On attendra que les fruits soient mûrs et que la cosse laisse apparaître la graine. Il suffit de décrocher les cosses de la plante.
  • Étalez votre récolte sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches, les graines doivent êtres séparées de la cosse. Il faut une bonne paire de gants et de l’énergie, les frotter entre vos mains afin d’extraire les graines.
  • Une fois séparées les graines doivent être nettoyées des impuretés, aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conservez les graines de Ricin au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page