Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Marguerite Africaine
(Dimorphotheca sinuata)

Le sachet de 0,50 g de graines de Marguerite Africaine BIO
La marguerite africaine est une plante annuelle ornementale qui s’installe facilement au jardin sans demander de soins particuliers. Cette plante, facile à cultiver, est assez gratifiante grâce à sa floraison généreuse ! Elle résiste bien à la sécheresse et s’épanouit dans des sols pauvres.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Marguerite africaine
Nom commun Marguerite africaine
Nom vernaculaire et autres dénominations  marguerite du cap/ Cape Marigold
Famille botanique Astéracée/ Composée
Nom latin Dimorphotheca sinuata
Variété à fleurs jaunes
Origine géographique Afrique du Sud
Température de germination des graines 15°C à 30°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Marguerite Africaine

La marguerite africaine (Dimorphotheca sinuata) est une plante annuelle d’Afrique du Sud elle affiche des fleurs jaunes nuancées, aux pétales rappelant ceux des marguerites. Mesurant environ 20 cm de hauteur, elle s’épanouit dans les climats méditerranéens et résiste bien à la sécheresse. La marguerite africaine est une plante ornementale qui attire les insectes pollinisateurs grâce à ses fleurs riches en nectar.

Conseils de culture pour la marguerite africaine

La Marguerite africaine est une plante facile à cultiver. Les semis se réalisent au printemps après les derniers risques de gelées. Ils peuvent être effectués plus tôt dans la saison, en mars sous serre, pour être repiqués au mois de mai en pleine terre.

La marguerite africaine est une plante assez résistante à la sécheresse. Elle aime une terre drainante et légère, n’ayant pas particulièrement besoin d’un sol riche et pouvant même pousser dans des sols pauvres. Cependant, elle déteste les sols gorgés d’eau. La marguerite africaine apprécie d’être plantée dans un coin ensoleillé du jardin, car elle aime la chaleur. Un bon paillage est toujours le bienvenu !

La marguerite africaine peut aussi se cultiver en pot, pour cela effectuez les semis à l’abris en mars, et sortez vos pots dès qu’il ny à plus de risque de gelées, pour la cultiver en pot il faut des bons récipients, et il ne faut pas hésiter à la rempoter si nésséssaire, un melange de bon terreau et de sable lui sont nessessaire, il faut que la terre ne se gorge pas d’eau. Offrez lui une bonne exposition au soleil et n’arrosez pas trop.

La marguerite africaine peut aussi se cultiver en pot. Pour cela, effectuez les semis à l’abri en mars et sortez vos pots dès qu’il n’y a plus de risque de gelées. Pour la cultiver en pot, il faut des bons récipients, et n’hésitez pas à la rempoter si nécessaire. Un mélange de bon terreau et de sable lui est nécessaire, et il faut que la terre ne se gorge pas d’eau. Offrez-lui une bonne exposition au soleil et n’arrosez pas trop.

Les origines du nom botanique de la marguerite africaine


L’origine du nom botanique "Dimorphotheca sinuata" peut être décomposée en parties pour comprendre sa signification.

  • Dimorphotheca :
    "Dimorpho" vient du grec "di", signifiant "deux", et "morphē", signifiant "forme".
    "Theca" vient également du grec et signifie "étui" ou "boîte".
    Ainsi, "Dimorphotheca" pourrait être interprété comme "deux formes" ou "double étui", peut-être en référence à la structure de la fleur ou des parties de la plante.
  • Sinuata :
    "Sinuata" vient du latin et signifie "ondulé" ou "sinueux", faisant référence à la forme ondulée ou sinueuse des feuilles ou des pétales

Confusion sur le nom ?

La confusion est courante avec différentes espèces portant le nom vernaculaire de "marguerite africaine" :

  • Osteospermum spp. : Marguerite du Cap (Osteospermum spp.)
  • Argyranthemum frutescens : Marguerite des Canaries (Argyranthemum frutescens)
  • Gazania spp. : Gazania (Gazania spp.)
  • Arctotis venusta : Marguerite africaine (Arctotis venusta)
    Chacune a des caractéristiques distinctes, mais elles portent toute le surnom de "marguerite africaine", ici il bien question de "Dimorphotheca sinuata"
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Marguerite Africaine
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les usages médicinaux de la marguerite africaine


Il est important de noter que les informations sur les usages médicinaux traditionnels peuvent varier d’une culture à l’autre, et elles ne sont pas toujours étayées par des études scientifiques. Cependant, voici quelques exemples d’utilisations traditionnelles de la marguerite africaine en Afrique du Sud :

  • Affections cutanées : Certains rapports indiquent que la marguerite africaine peut être utilisée dans des remèdes traditionnels pour traiter des affections cutanées, telles que les éruptions cutanées ou les irritations.
  • Troubles digestifs  : Dans certaines cultures, la marguerite africaine aurait été utilisée pour traiter des troubles digestifs mineurs, tels que les maux d’estomac ou les ballonnements.
  • Propriétés anti-inflammatoires : Certains praticiens de la médecine traditionnelle utilisent la marguerite africaine pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Comme vous l’avez compris, ces informations récoltées à gauche et à droite ne proviennent pas de sources vérifiables ! Ce sont des usages traditionnels. Cependant, se soigner avec les plantes est une bonne idée ! Et pour cela, rien de mieux qu’un bon herboriste ou un phytothérapeute pour se faire guider !

Récolter les semences

Comment faire ses graines de marguerite africaine

  • Les graines de Marguerite Africaine se récoltent de l’été à l’automne.
  • Une petite parcelle (une vingtaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • -Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un voile? peut aussi être une solution.
  • Récolter les graines de Marguerite africaine est assez simple. Il faut les ramasser lorsque ces dernières sont sèches et qu’elles se décrochent facilement.
  • Étalez les graines sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les graines doivent êtres triées, aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conserver les graines de Marguerite Africaine, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page