Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Gaillarde
(Gaillardia aristata)

Le sachet de 0,20 g de graines de Gaillarde BIO
La gaillarde est une belle plante vivace, à la floraison généreuse. La gaillarde attire nombre de pollinisateurs et est bien résistante à la sécheresse. Elle est une candidate idéale pour des jardins secs et se comporte bien pour la culture en pot.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Gaillarde, Gailarde aristée
Nom commun Gaillarde, Gailarde aristée
Nom vernaculaire et autres dénominations  Gaillardia
Famille botanique Astéracée/ Composée
Nom latin Gaillardia aristata
Origine géographique Originaire d'Amérique du Nord et d'Amérique Centrale
Nombre de graines par gramme Environ 300 graines par gramme
Température de germination des graines 18°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines
Durée de conservations des semences Environ 4 ans

En savoir plus sur les graines biologiques de Gaillarde

Originaire d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale, la Gaillarde est une plante vivace, rustique, qui apprécie tous les types de sols, même caillouteux.C’est une pionnière qui s’installe spontanément sur les terrains érodés,remués,en friche.
La gaillarde est résistante à la chaleur et à la sécheresse, et nécessite peu d’entretien une fois établie. Elle passe l’hiver et tient jusqu’à -20°.
Sa floraison s’étale de juin à octobre.
La gaillarde mesure de 30 à 75 cm de haut.
Les fleurs de la gaillarde sont attrayantes pour les papillons et les oiseaux, en particulier les chardonnerets, qui se nourrissent des graines de la plante.

La gaillarde était utilisée par certaines tribus amérindiennes pour faire baisser la fièvre et soigner les plaies.

Conseil de culture pour la gaillarde

Les graines de gaillarde peuvent être semées à l’intérieur environ 6 à 8 semaines avant la date prévue de la dernière gelée. Cela peut varier en fonction de la région et des conditions climatiques locales. Vous pouvez également semer directement les graines en pleine terre au printemps, après tout risque de gel.

La gaillarde aime les endroits ensoleillés. Elle prospère sous une exposition plein soleil, bien qu’elles puissent tolérer une légère ombre. La gaillarde préfère un sol bien drainé et modérément fertile. Elle peut tolérer une certaine sécheresse une fois établie, malgré tout un bon paillage lui est toujours favorable ! Et si vous voulez lui mettre du compost assurez vous qu’il soit bien mûr.

Une petite histoire de la Gaillarde

La gaillarde est associée à plusieurs histoires et légendes intéressantes. Dans la culture amérindienne, la plante était considérée comme sacrée et était souvent utilisée dans les rituels et les cérémonies. Les racines de la plante étaient parfois brûlées pour purifier l’air et chasser les esprits malins.

Selon une légende apache, la gaillarde est née du sang d’un guerrier tombé au combat. La plante a ensuite été bénie par le Grand Esprit et a été utilisée pour honorer la mémoire du guerrier.

Origine du nom Gaillardia aristata

L’origine du nom "Gaillardia aristata" est étroitement liée à la taxonomie botanique. Voici une explication du nom scientifique de cette plante :

  • Gaillardia : Le genre Gaillardia a été nommé en l’honneur de Gaillard de Marentonneau, un magistrat et amateur de botanique français du XVIIIe siècle. Le terme "Gaillardia" a été attribué à ce genre de plantes pour reconnaître ses contributions à la botanique.
  • Aristata : L’épithète spécifique "aristata" provient du latin et signifie "munie d’arêtes" ou "dotée de pointes". Cette caractéristique peut faire référence aux extrémités pointues des feuilles ou à d’autres parties de la plante qui ont des appendices semblables à des pointes.

La gaillarde : une danse ?!


La gaillarde est aussi une danse en couple à trois temps (en mesure 3/2, 3/8 ou 6/8) apparue en Lombardie vers 1480. Face à la solennelle basse danse, elle gagne rapidement du terrain et devient une danse de bal très appréciée au XVIe siècle.

Parfois appelée « romanesca » , elle se répand dans toute l’Europe entre 1550 et 1650. Liée au saltarello ancien et apparentée au tourdion, dans une forme plus lente et plus élevée, elle comporte cinq pas (cinque passi) de base : trois « sauts mineurs », un « saut majeur » et une « cadence ».

Les cinq pas de base de la gaillarde sont les suivants :

  • 1 (temps 1) : « grève » gauche ou « pied en l’air » gauche
  • 2 (temps 2) : « grève » droite ou « pied en l’air » droit
  • 3 (temps 3) : « grève » gauche ou « pied en l’air » gauche
  • 4 (temps 4 et 5) : « grève » droite ou « pied en l’air » droit, suivi d’un « saut majeur »
  • 5 (temps 6) : « posture » gauche (retomber les deux pieds au sol, pied gauche en avant, pied droit en arrière)
    La mesure suivante se danse ensuite en miroir, après quoi on peut ornementer les cinq pas de manière infinie : en croisant la jambe levée, en remplaçant une « grève » par une « posture » ou une « entretaille », par une « ruade » ou par un saut pieds joints. On peut aussi doubler la mesure en une succession de onze pas (le saut majeur se placera alors sur le onzième temps).
    (Cet article viens de chez wikipédia !)
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Gaillarde
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis d’été pour une floraison l’année suivante
Semis de fin d'été pour une floraison l'année suivante

Méthode de culture

  • En été, préparez votre sol pour un semis. Un carton posé au sol au printemps peut vous aider à préparer votre sol. Il vous suffira de mettre un coup de binette sous ce dernier avant le semis. Une fois le sol préparé, semez vos graines et enterrez-les peu profondément.
  • Espérez une bonne pluie, sinon faite un arrosage et tenez humide jusqu’à la levée.
  • Vos plantes pousseront lentement pendant l’automne, passeront l’hiver sans trop bouger.
  • Au printemps suivant vos plantes profiteront des journées chaudes et vous en profiterez pour pailler !
  • La floraison ou la fructification aura lieu à la fin du printemps ou en début d’été.
Vertus médicinales

Les vertus médicinales de la gaillarde

Bien que la recherche ne fournisse pas d’informations spécifiques sur ses vertus médicinales, il est mentionné que les tribus amérindiennes d’Amérique du Nord reconnaissaient les qualités médicinales de la gaillarde et l’utilisaient pour traiter divers maux.
Mise à part cette histoire de tribu amérindienne nous n’avons pas trouvé d’autre info sur les vertus de la gaillarde.

Si vous voulez vous soigner avec les plantes passez donc voir votre herboriste !

Récolter les semences

Conseils pour récolter vos graines de gaillarde

  • Les graines de Gaillarde se récoltent de l’été à l’automne.
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • -Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un voile? peut aussi être une solution.
  • Récoltez les graines de Gaillarde est assez simple. Il faut les ramasser lorsque les fleurs ont formé le pappus (c’est la touffe sur laquelle on souffle quand il s’agit du pissenlit) et que ce dernier est prêt pour l’envol !
  • Étalez les graines sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les graines doivent être triées des impuretés, aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conservez les graines de Gaillarde au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page