Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Capucine en mélange de couleurs
(Tropaeolum nanum)

Le sachet de 15 graines de Capucine naine BIO
Variété de capucines naines, aux couleurs superbes ! facile à cultiver, incontournable aux jardins ! Les capucines attirent les abeilles et repoussent les pucerons. On peut les cultiver en pots,les fleurs sont comestibles. Un jardinier sans capucines dans son jardin c’est comme un pâtissier sans chocolat dans ces placards !
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Capucine
Nom commun Capucine
Nom vernaculaire et autres dénominations  Nasturcio
Famille botanique Tropaéolacée
Nom latin Tropaeolum nanum
Variété en mélange de couleurs
Origine géographique Originaire d'Amérique du Sud
Nombre de graines par gramme Environ 8 graines par gramme
Température de germination des graines 15°C à 30°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines
Durée de conservations des semences Entre 5 à 7 ans

En savoir plus sur les graines biologiques de Capucine en mélange de couleurs

Les capucines (Tropaeolum nanum) sont des fleurs originaires des régions montagneuses de l’Amérique du Sud, notamment des Andes. Elles ont été introduites en Europe au XVIIIe siècle, vers 1684, grâce aux expéditions botaniques en provenance du Nouveau Monde. Ces plantes exotiques ont rapidement conquis les jardins européens grâce à leur beauté et leur facilité de culture.

Les capucines possèdent des feuilles en forme de bouclier et des fleurs en forme d’entonnoir aux couleurs vives, allant du rouge écarlate au jaune vif. Leur nom scientifique, Tropaeolum, fait référence à la forme de leurs feuilles, qui ressemble à des boucliers de l’Antiquité romaine.

Ces fleurs sont très appréciées des jardiniers, tant novices qu’expérimentés, car elles sont faciles à cultiver. Les capucines sont souvent considérées comme un classique incontournable dans les jardins Elles prospèrent dans des conditions ensoleillées et bien drainées, et elles sont idéales pour les jardins, les parterres de fleurs et même les pots de balcon.

Comment cultiver les capucines

Les capucines peuvent être semées en pleine terre au printemps, idéalement entre avril et mai. Choisissez une terre de jardin fraîchement ameublie et enterrez les graines en groupes de 3 à 4, connus sous le nom de "poquets". Les capucines préfèrent les sols humides et fertiles. Pour favoriser leur croissance, ajoutez une quantité généreuse de fumier bien décomposé ou de compost à la base des plants. Cependant, si votre terre est trop riche, cela peut entraîner une surproduction de feuillage au détriment des fleurs. Trouver le bon équilibre dans la qualité du sol est essentiel pour assurer une floraison optimale des capucines.

Les utilisations culinaires des capucines

  • Les fleurs des capucines ont une saveur légèrement poivrée qui rappelle le cresson. Elles sont souvent utilisées pour agrémenter les salades. Leurs couleurs vives ajoutent une touche visuelle attrayante aux assiettes.
  • Les feuilles des capucines sont également comestibles et ont un goût similaire aux fleurs. Elles peuvent être ajoutées crues aux salades pour leur apporter une saveur piquante et un peu épicée.
  • Certaines personnes préparent un pesto en mélangeant des feuilles de capucines, des noix, du fromage et de l’huile d’olive.
  • Les boutons floraux des capucines, lorsqu’ils sont encore fermés, peuvent en effet être préparés de manière similaire aux câpres.

Divers usages de la capucine

  • Répulsif naturel : Les capucines sont connues pour leur capacité à repousser certains ravageurs du jardin, notamment les pucerons. Planter des capucines à proximité d’autres plantes peut contribuer à les protéger.
  • Lutte contre la rouille  : Les capucines ont également été utilisées pour lutter contre la rouille sur les rosiers.

Une petite histoire des capucines

Dans l’alchimie médiévale, les capucines étaient parfois utilisées comme ingrédients dans des potions et des élixirs, car on leur attribuait des propriétés magiques et curatives.

Au cours de la Première Guerre mondiale, les capucines étaient cultivées dans les jardins britanniques, non seulement pour leur esthétique, mais aussi en signe de solidarité envers les soldats. Les jardins étaient décorés de capucines pour montrer le soutien à ceux qui se battaient sur le front.

Dans le langage des fleurs victorien, les capucines étaient associées à des valeurs telles que le courage, l’audace et l’impétuosité. Elles étaient souvent offertes pour exprimer des sentiments de bravoure et de détermination.

Les origines du nom Tropaeolum nanum

Le nom botanique "Tropaeolum nanum" provient du genre "Tropaeolum" et de l’épithète spécifique "nanum". Voici la décomposition de ces termes :

  • Tropaeolum : Ce terme dérive du grec "tropaion" qui signifie "trophy" (trophée) ou "tropaion" qui se réfère à un symbole de victoire. Ce genre de plantes a été ainsi nommé en raison de la forme de ses feuilles, qui rappellent les boucliers et les armes utilisés dans l’Antiquité.
  • Nanum : Cet épithète spécifique vient du latin "nanus", signifiant "nain" ou "de petite taille". Ainsi, "nanum" indique que cette espèce particulière est de petite taille.

Le nom "capucine" est parfois sujet de débat. Il est associé au mot latin "tropaeolum," mais son lien exact avec les moines capucins reste flou. Certaines théories suggèrent que la forme de la fleur ressemble à la capuche que portaient les moines capucins, d’où le nom.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Capucine en mélange de couleurs
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les vertus médicinales des capucines

Les capucines ont été traditionnellement utilisées à des fins médicinales en raison de leurs propriétés potentielles. Voici quelques utilisations médicinales des capucines :

  • Propriétés antibactériennes : Les capucines ont des propriétés antibactériennes qui peuvent aider à combattre certaines infections. Les extraits de capucines ont montré une activité contre diverses bactéries.
  • Propriétés antifongiques : Les capucines peuvent également avoir des propriétés antifongiques, utiles dans le traitement de certaines infections fongiques.
  • Stimulant immunitaire : Certains composés présents dans les capucines peuvent stimuler le système immunitaire, aidant ainsi le corps à se défendre contre les infections.
  • Propriétés expectorantes : Les capucines peuvent être utilisées pour aider à soulager les troubles respiratoires, en agissant comme un expectorant pour faciliter l’expulsion des mucosités.
  • Propriétés antioxydantes : Les capucines sont riches en composés antioxydants, qui peuvent aider à neutraliser les radicaux libres dans le corps et à réduire le stress oxydatif.
  • Utilisations dermatologiques : Les capucines ont parfois été utilisées pour traiter des affections cutanées, notamment en application topique pour favoriser la cicatrisation.
  • Utilisation comme tonique  : Certains herboristes recommandent les capucines comme tonique général pour soutenir la santé globale du corps.


Se soigner avec les plantes c’est top ! Et avoir les meilleurs conseils de santé c’est génial ! Passez donc voir votre herboriste ou votre phytothérapeute pour être guidé !

Récolter les semences

récolter ses graines de capucines

  • La récolte des graines de capucine, est longue et fastidieuse !
    Car il faudra venir les ramasser une à une tout au long de la saison.
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Il ne faut pas récolter les fleurs sur les porte-graines. Ne conserver que les pieds vigoureux.
  • Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés de 500 m minimum. L’utilisation d’un voile? peut aussi être une solution.
  • Récolter les graines qui se laissent tomber dans vos doigts, elles sont encore verdâtres, mais c’est normal. Il faudra venir le faire plusieurs fois dans la saison au fur et à mesure des floraisons.
  • Les étaler sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Elles prendront une coloration marron, il faut bien les sécher avant de les stocker.
  • Conserver les graines au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page