Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Pissenlit
(Taraxacum officinale)

Hors stock
Le Pissenlit, la star des jardins naturels ! Facile à cultiver, il fleurit tout l’été et attire les abeilles et les papillons. Il est comestible, utilisé en salade. Résistant à la sécheresse et ne nécessitant pas d’entretien. Aussi appelé "Dent de lion", c’est une plante médicinale aux mille vertus !
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Salades: Pissenlit
Nom commun Pissenlit
Nom vernaculaire et autres dénominations  Dent de Lion / Dandelion / florin d'Or, laitue de Chien, coq, cochet, groin de porc / salade de Taupe / fausse Chicorée / couronne de moine / baraban / cramia / cramaillot
Famille botanique Astéracée/ Composée
Nom latin Taraxacum officinale
Variété Variété botanique
Origine géographique Originaire d'Europe
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Pissenlit

Le pissenlit est une plante vivace qui pousse dans les régions tempérées d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. Cette plante sauvage a de multiples usages traditionnels et est communément appelée "pissenlit" en raison de ses vertus diurétiques, (de "pisse au lit") ou "Dent de Lion" pour la forme de ses feuilles. Le pissenlit est une plante mellifère qui attire les abeilles et autres insectes pollinisateurs grâce à sa production de nectar et de pollen. Les fleurs de pissenlit sont une importante source de nourriture pour les abeilles au début du printemps, et le miel produit à partir du nectar de pissenlit est réputé pour son goût délicat et sa couleur dorée.

Comment cultiver le pissenlit

Le pissenlit se récolte généralement dans les prés, mais s’il est cultivé dans de bonnes conditions au jardin, il peut devenir énorme et beaucoup plus tendre.

  • Comment et quand semer le pissenlit : Les pissenlits peuvent être semés au printemps ou à l’automne. Cependant, le printemps est généralement la meilleure période, car les conditions de croissance sont plus favorables. Il est nécessaire de préparer le sol en l’ameublissant et en retirant les grosses pierres. Le semis se fait à la volée, puis un léger coup de râteau pour à peine ensevelir les graines. Ensuite, il faut tasser le sol (pas comme un éléphant !) avec le dos du râteau, par exemple. Maintenez le sol humide jusqu’à la levée.
  • Type de sol et exposition : Choisissez un emplacement ensoleillé ou partiellement ombragé avec un sol bien drainé. Le pissenlit peut s’adapter à tous types de sols, mais il préfère un sol fertile et légèrement acide à neutre.
  • Conseils de culture : Laissez donc une partie de vos pissenlits monter en graines, ainsi ils viendront en graines et le pissenlit se naturalisera facilement dans votre terrain !

Le pissenlit une plante comestible :

Vous pouvez manger les feuilles en salade, les boutons en condiments, utiliser les fleurs pour confectionner des confitures [1] ou des boissons et torréfier les racines pour faire un succédané de chicorée (boisson).

Les fleurs de pissenlit ont été utilisées pour préparer une bière appelée "pissenlit" ou "dandelion beer" en anglais. Cette bière est généralement fabriquée à partir de fleurs fermentées, d’eau, de sucre et de levure.

L’utilisation du pissenlit comme plante tinctoriale

L’utilisation du pissenlit en tant que plante tinctoriale remonte à plusieurs siècles. Les racines et les feuilles de la plante peuvent être utilisées pour produire une teinture jaune, allant du jaune pâle au doré profond, en fonction de la quantité de matériau utilisée et de la durée de la teinture.

"Le Livre des simples médecines" de Matthiole : Ce livre publié en 1554 décrit l’utilisation médicinale et tinctoriale du pissenlit. Il mentionne que les racines de la plante étaient utilisées pour produire une teinture jaune et que cette pratique était connue depuis l’Antiquité.

Des anecdotes autour du pissenlit

Dans la culture japonaise, le pissenlit est considéré comme un symbole de la joie et du bonheur.

Dans la culture russe, le pissenlit est associé à la fête de la Maslenitsa, qui est une célébration du début du printemps. Les Russes utilisent souvent les feuilles de pissenlit pour faire des crêpes et des boulettes de viande.

Dans la culture populaire américaine, il y a une tradition selon laquelle si vous soufflez sur une fleur de pissenlit et que toutes les graines s’envolent, cela signifie que vous trouverez bientôt l’amour.

Dans la culture celtique, le pissenlit est considéré comme un symbole du soleil et de la lumière. Les Celtes croyaient que les fleurs de pissenlit s’ouvraient au lever du soleil et se refermaient au coucher du soleil, ce qui en faisait un symbole de la journée et de la nuit.

Origines des noms du pissenlit

  • Pissenlit : Le nom pissenlit fait référence à ses vertus diurétiques, car avec le pissenlit, tu pisses au lit !
  • Dandelion : Le mot "dandelion" provient du vieux français "dent-de-lion", ce qui signifie littéralement "dent du lion". Cette appellation fait référence aux feuilles dentelées de la plante. En anglais, "dandelion" est devenu le terme couramment utilisé pour désigner la plante.

Et pour son nom savant : Taraxacum officinale

  • Taraxacum : Le genre de la plante, Taraxacum, vient du grec ancien "taraxos", signifiant "trouble", et "akos", signifiant "remède". Ainsi, le nom suggère que la plante était utilisée comme remède ou traitement pour divers maux.
  • Officinale : L’épithète spécifique "officinale" indique que la plante était historiquement répertoriée dans les officines, qui étaient les pharmacies ou les magasins d’herboristerie où l’on stockait des plantes médicinales.

[1Vous trouverez la recette de "cramaillotte" (gelée de fleurs de pissenlit traditionnelle de Franche-Comté) dans "Le Pissenlit, l’Or du Pré" de Bernard Bertrand, Ed. Le Terran, Collection Le Compagnon Végétal - 1996

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
3 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Pissenlit
Semis d’été pour une floraison l’année suivante
Semis de fin d'été pour une floraison l'année suivante

Méthode de culture

  • En été, préparez votre sol pour un semis. Un carton posé au sol au printemps peut vous aider à préparer votre sol. Il vous suffira de mettre un coup de binette sous ce dernier avant le semis. Une fois le sol préparé, semez vos graines et enterrez-les peu profondément.
  • Espérez une bonne pluie, sinon faite un arrosage et tenez humide jusqu’à la levée.
  • Vos plantes pousseront lentement pendant l’automne, passeront l’hiver sans trop bouger.
  • Au printemps suivant vos plantes profiteront des journées chaudes et vous en profiterez pour pailler !
  • La floraison ou la fructification aura lieu à la fin du printemps ou en début d’été.

Semis en fin d’été en plein champ
Semis de fin d'été en plein champs

Méthode de culture

  • Fin août, début septembre préparez votre sol pour un semis direct. Vous pouvez installer un carton au sol et au printemps, lorsque vous l’enlèverez, il ne vous restera plus qu’à mettre un coup de binette afin que le sol soit meuble.
  • Dans cette terre fine semez vos graines et recouvrez-les légèrement de terre.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez tranquillement et maintenez humide jusqu’à la levée de vos graines.
  • Laissez passer l’automne et l’hiver. Vos plantes profiteront des belles journées de la saison fraîche.
  • Au début du printemps la pousse devrait reprendre, c’est le moment d’éclaircir vos semis si besoin et ensuite de pailler.
  • A partir de mai, juin vous pourrez profiter de la floraison et/ou commencer les récoltes.

Semis en juin pour des récolte au printemps suivant
Semis en juin pour des récolte au printemps suivant

Méthode de culture

  • Au mois de juin, semez vos graines en caissettes. Maintenez-les humides et à l’abri du soleil de midi.
  • En août, repiquez vos plantules en godets individuels. Tenez-les toujours bien humides et faites attention aux coups de chaleur.
  • Les godets devront être rentrés en serre froide pour l’hiver.
  • À partir de mars les plantes pourront être repiquées en extérieur au jardin.
  • Pensez à bien pailler pour limiter les arrosages.
  • Profitez de vos récoltes ou de vos fleurs pendant le printemps et/ou l’été.
Vertus médicinales

Les vertus médicinales du pissenlit

Le pissenlit (Taraxacum officinale) est une plante qui a longtemps été utilisée à des fins médicinales dans différentes cultures.

  • Détoxification et soutien hépatique  : Le pissenlit est souvent considéré comme un tonique hépatique, capable de soutenir la santé du foie et de faciliter la détoxification. Les feuilles de pissenlit sont parfois utilisées dans des infusions ou des compléments alimentaires dans le cadre de régimes de détox.
  • Diurétique naturel : Le pissenlit a des propriétés diurétiques, ce qui signifie qu’il peut augmenter la production d’urine. Cela peut être utile pour éliminer les toxines du corps et soulager la rétention d’eau.
  • Soutien digestif : Les racines de pissenlit sont parfois utilisées pour favoriser la digestion en stimulant la production de bile. Cela peut être bénéfique pour ceux qui souffrent de troubles digestifs légers. Une excellente plante pour la santé du foie.
  • Propriétés anti-inflammatoires : Certaines études démontrent que le pissenlit possède des propriétés anti-inflammatoires en raison de ses composés bioactifs, tels que les flavonoïdes et les polyphénols.
  • Apport nutritionnel  : Le pissenlit est riche en nutriments tels que les vitamines (notamment A, C et K), les minéraux (comme le fer et le potassium) et les antioxydants. Au top ! le pissenlit !

Le pissenlit dans la médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, le pissenlit (Taraxacum officinale) est connu sous le nom de "Pugongying" en chinois. Il est utilisé pour ses propriétés médicinales et est classé dans la catégorie des herbes qui clarifient la chaleur et éliminent les toxines.

  • Élimination de la chaleur et des toxines : Le pissenlit est souvent employé pour éliminer la chaleur excessive dans le corps. Il est associé au traitement de conditions caractérisées par la chaleur et l’inflammation, comme les furoncles, les infections de la peau, les affections urinaires, et d’autres problèmes liés à la chaleur toxique.
  • Soutien du foie et de la vésicule biliaire : En médecine chinoise, le pissenlit est parfois prescrit pour soutenir le foie et la vésicule biliaire. On pense qu’il favorise la sécrétion biliaire et peut aider à éliminer la stagnation de Qi (énergie) dans ces organes.
  • Traitement de la jaunisse : En raison de son association avec le foie dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, le pissenlit est parfois utilisé dans le traitement de la jaunisse, une condition caractérisée par une coloration jaune de la peau et des yeux.
  • Effet apaisant sur le feu du cœur  : Dans certaines applications, le pissenlit est utilisé pour apaiser le feu du cœur, ce qui peut être bénéfique pour des symptômes tels que l’insomnie, l’agitation mentale, et d’autres troubles associés au cœur en médecine traditionnelle chinoise.

Il est important de noter que l’utilisation spécifique du pissenlit en médecine traditionnelle chinoise dépend d’un diagnostic individuel. Les pratiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise devraient être menées par des praticiens qualifiés et peuvent impliquer l’utilisation d’autres herbes en combinaison pour créer une formule adaptée à chaque individu. Avant de suivre tout traitement, il est conseillé de consulter un praticien qualifié de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Récolter les semences

Comment faire ses graines de pissenlit

  • Les graines de pissenlit, se récoltent du printemps à l’été.
  • Une petite parcelle (une vingtaines de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences.
  • Pour récolter les graines de pissenlit, il faut attendre que le pappus soit formé (le pappus c’est la touffe sur laquelle on souffle), ensuite frotter les graines afin de les libérer de la fleur.
  • Étaler les graines sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Conserver les graines de pissenlit, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page