Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue

Graines de Quinoa "Red Faro"

"Chenopodium quinoa"

1 g de graines de Quinoa Red Faro
Le quinoa Red Faro est une variété de quinoa à grains rouges. Il est riche en protéines, en fibres et en nutriments. Il est également très résistant aux maladies et aux parasites et facile à cultiver en plein champ.
Le Quinoa a une saveur unique et une texture croquante il est souvent utilisé dans les plats végétariens et végétaliens pour sa teneur élevée en protéines. Il est également riche en antioxydant, en fer et en magnésium.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Quinoas: Quinoa
Nom commun Quinoa
Nom vernaculaire et autres dénominations  kinwa (en quechua). Les Incas surnommaient le quinoa chisiya mama, qui signifie en quechua « mère de tous les grains »
Famille botanique Amaranthacée/ Chenopodiacée
Nom latin Chenopodium quinoa
Variété red faro
Origine géographique Originaire du Chili
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination 1 semaine

Variété originaire du sud du Chili.

La variété de quinoa red faro peut monter jusqu’à 1,60 m de hauteur.
Cette quinoa aux petites graines blanches, s’adapte facilement, c’est une variété assez précoce !

De couleur ambrée devenant rose en fin de floraison, elle est un magnifique spectacle au potager !

Les Incas appelaient le quinoa « Chisiya Mama », qui signifie en quechua « mère de tous les grains ».

Attention, lors du semis, les petits plançons ressemblent vraiment aux chénopodes, que l’on désherbe à la même période ! !

Il faut la semer au printemps et récolter ses graines en fin d’été quand elles commencent à tomber.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines de Quinoa "Red Faro"
Semis de début de saison en mars
  1. En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  2. En avril, laissez pousser vos plantes en godet. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre un coup de chaud est vite arrivé !
  3. En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée.
  4. Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  5. Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
  1. Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  3. En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  4. Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  5. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Naturellement sans gluten, les graines de quinoa sont riches en protéines et en acides aminés, elles sont aussi une très bonne source de minéraux essentiels, vitamines, antioxydants, acides gras et phytostérols, tous d’un grand intérêt, pour l’alimentation et la santé

Récolter les semences

 La récolte des graines se fait à l’automne lorsque les inflorescences commencent à sécher et qu’en les frottant les graines tombent d’elles même.

 Récolter les inflorescences et finir le séchage dans des claies dans un lieu sec et ventilé.

 Une fois sèches, les inflorescences seront battues et frotter afin de déloger les graines.

 Les tamis et le vent ou le souffle sont les meilleurs alliés pour trier les graines des impuretés.

 Conserver les semences à l’abri de la lumière dans un lieu sec et frais.

 Afin de conserver la pureté variétale il est indispensable de ne cultiver qu’une variété au potager afin d’éviter les risques d’hybridation.