Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Quinoa en "Arc-en-ciel"
(Chenopodium quinoa)

Le sachet de 1 g de graines de Quinoa Arc-en-ciel BIO
Le Quinoa en "Arc-en-ciel" est un mélange de variétés de Quinoa aux couleurs intenses. Riche en protéines, en fibres et en nutriments, il est facile à cultiver et peut l’être en plein champ. Utilisé en cuisine pour sa saveur unique et la confection de plats colorés attrayants. Il est également riche en antioxydant.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Quinoas: Quinoa
Nom commun Quinoa
Nom vernaculaire et autres dénominations  Kinwa en quechua, les Incas le surnommaient Chisiya Mama, qui signifie en quechua « mère de tous les grains »
Famille botanique Amaranthacée/ Chenopodiacée
Nom latin Chenopodium quinoa
Variété en mélange
Origine géographique Originaire des hauts plateaux andins d'Amérique du Sud
Température de germination des graines 15°C à 20°C

En savoir plus sur les graines biologiques de Quinoa en "Arc-en-ciel"

Il s’agit d’un mélange de variétés de Quinoa.
Cette sélection vous fera des plantes de 1,5 m à 2 m de hauteur.
Les panicules sont de toutes les couleurs. Les graines sont comestibles.
Ce joyeux mélange est du plus bel effet ornemental.

Comment cultiver le quinoa

Le quinoa est une plante potagère très facile à cultiver !

  • Comment semer le quinoa  : les graines se sèment au printemps, en pleine terre, après que les derniers risques de gelée sont passés. Il faut avoir préparé le sol en l’ameublissant et en le désherbant. Une fois levées, il faut éclaircir afin de ne garder qu’un pied tous les 50 cm. Les semis peuvent également être faits en mars sous serre ; ils seront semés en barquette et repiqués dans des godets individuels. Une fois les gelées passées, les plantes sont repiquées en pleine terre.
  • Type de sol et exposition  : Le quinoa aime une exposition ensoleillée, mais il peut supporter un peu d’ombre dans la journée. C’est une plante qui préfère les sols riches et frais, mais elle se défend bien dans tout type de sols. Le quinoa peut même pousser dans des sols pauvres ; il ne sera pas des plus productifs, mais il produira certainement !
  • Conseils de culture  : Attention, lors du semis, les petits plants de quinoa ressemblent vraiment aux chénopodes, que l’on désherbe souvent à la même période !

Comment et quand récolter le quinoa

  • La récolte du quinoa  : Les graines du quinoa sont mûres à la fin de l’été ou au début de l’auLa récolte du quinoa : Les graines du quinoa sont mûres à la fin de l’été ou au début de l’automne. Il faut frotter les panicules entre ses mains, les graines doivent s’en détacher toutes seules. Les panicules sont alors coupées, mises dans un sac pour les transporter. Les panicules du quinoa doivent être mises à sécher dans un lieu sec et ventilé, tel qu’un grenier, suspendu au-dessus d’un drap ou dans des claies.
  • La préparation des graines  : Une fois sèches, les panicules du quinoa sont égrenées manuellement en les frottant entre les mains afin de libérer les graines. Ensuite, il faut attendre une journée venteuse ou se munir d’un ventilateur. Mettez les graines et les débris végétaux dans une claie et remuez-la, secouez-la, trouvez le moyen pour que le vent emporte les débris végétaux. Une fois les graines de quinoa bien triées, elles doivent être stockées dans un récipient hermétique, à l’abri de la chaleur et de l’humidité !

Comment consommer le quinoa du jardin

On connaît bien les grains de quinoa, qui se cuisinent comme une céréale, mais on connaît moins les épinards de quinoa. En effet, les feuilles de quinoa peuvent être récoltées lorsqu’elles sont jeunes ; elles sont délicieuses à la manière des épinards et peuvent également être consommées dans la salade car elles sont très douces au goût.

En ce qui concerne la consommation des graines de quinoa issues du jardin, il est important de les rincer à l’eau claire afin d’extraire la saponine. Effectivement, lors du rinçage, vous pourrez observer qu’une légère mousse se forme dans le fond de l’évier. Une fois rincées, les graines sont cuites à la manière des graines de quinoa du commerce.

Une petite histoire du quinoa

Le quinoa est originaire de la région andine, notamment du Pérou, de la Bolivie, de l’Équateur et de la Colombie. Les populations indigènes, telles que les Incas, ont cultivé le quinoa depuis plus de 3 000 ans. Les Incas le considéraient comme une culture sacrée, appelée "Chisiya Mamala", ce qui se traduit par "mère de toutes les graines".

Avant l’arrivée des colons, les peuples autochtones ont utilisé le quinoa comme aliment de base de leur régime alimentaire. Ses graines et son feuillage étaient consommés sous diverses formes, et la plante entière était également utilisée à des fins médicinales et cérémonielles.

Avec l’arrivée des conquistadors espagnols au XVIe siècle, la culture du quinoa a été réduite, car les colons ont considéré cette plante comme une culture païenne. Ils ont favorisé d’autres cultures plus européennes, comme le blé et l’orge, ce qui a entraîné une diminution de la production de quinoa.

Bien que le quinoa ait été relégué à un rôle secondaire pendant de nombreux siècles, son intérêt a été ravivé au XXe siècle. Les années 1970 et 1980 ont marqué un tournant, lorsque des chercheurs ont reconnu les qualités nutritionnelles exceptionnelles du quinoa. De plus le quinoa est une plante facile à cultiver, elle supporte l’altitude et les sols pauvres.

Le quinoa un super-aliment

le quinoa est considéré comme un superaliment en raison de ses nombreuses propriétés nutritionnelles bénéfiques pour la santé.

  • Richesse en protéines  : Le quinoa est une excellente source de protéines, et il contient tous les acides aminés essentiels nécessaires au corps humain. C’est aliment top pour les végétariens ou végétaliens !
  • Nutriments essentiels : Le quinoa est riche en nutriments tels que le fer, le magnésium, le phosphore, le zinc et les vitamines B.
  • Fibres alimentaires : Il est également une source significative de fibres alimentaires, favorisant une digestion saine et aidant à maintenir un poids corporel équilibré.
  • Index glycémique bas : Le quinoa a un index glycémique relativement bas, ce qui signifie qu’il peut aider à maintenir des niveaux de sucre dans le sang stables. C’est donc plutôt intéressant pour les personnes atteintes de diabète ou celles qui cherchent à réguler leur glycémie.
  • Sans gluten : Le quinoa est naturellement sans gluten !
  • Antioxydants : Le quinoa contient des composés antioxydants, qui aident à neutraliser les radicaux libres dans le corps, contribuant ainsi à la prévention des maladies chroniques et au vieillissement prématuré.

Origine de son nom

Le mot "quinoa" tire son origine de langues amérindiennes, principalement du quechua, la langue des Incas. En quechua on appelle cette plante "kinwa" ou "kinuwa".

Et son nom savant :

  • Chenopodium : Le genre "Chenopodium" est dérivé du grec ancien. "Chen" signifie "oie", et "podion" signifie "petit pied". Ce nom a été attribué en raison de la forme des feuilles de certaines plantes de ce genre, qui ressemblent vaguement à des empreintes de pieds d’oie.
  • Quinoa : Le terme "quinoa" provient de la langue quechua "kinwa", terme qui désigne la plante !
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Quinoa en "Arc-en-ciel"
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Les vertus médicinales du quinoa

  • Source de protéines complètes : Le quinoa est une excellente source de protéines, et il contient tous les acides aminés essentiels nécessaires au corps humain. Cela en fait une option intéressante pour les végétariens et les végétaliens, ainsi que pour ceux qui cherchent à diversifier leur apport en protéines.
  • Richesse en nutriments essentiels : Le quinoa est une bonne source de nutriments tels que le fer, le magnésium, le phosphore, le zinc et de la vitamines B. Ces éléments sont essentiels pour le bon fonctionnement du corps et contribuent à la santé générale.
  • Fibres alimentaires : Le quinoa est également une source significative de fibres alimentaires, ce qui favorise une digestion saine, aide à réguler la glycémie et contribue au maintien d’un poids équilibré.
  • Index glycémique bas : Le quinoa a un index glycémique relativement bas, ce qui peut aider à maintenir des niveaux de sucre dans le sang stables, bénéfique pour les personnes atteintes de diabète ou celles qui cherchent à réguler leur glycémie.
  • Antioxydants : Le quinoa contient des composés antioxydants, qui aident à neutraliser les radicaux libres dans le corps, contribuant ainsi à la prévention des maladies chroniques et au vieillissement prématuré.
Récolter les semences

Comment faire ses graines de quinoa

  • La récolte des graines se fait à l’automne lorsque les panicules commencent à sécher et qu’en les frottant les graines tombent d’elles même.
  • Récolter les panicules et finir le séchage dans des claies dans un lieu sec et ventilé.
  • Une fois sèches, les panicules seront battues et frotter afin de déloger les graines.
  • Les tamis et le vent ou le souffle sont les meilleurs alliés pour trier les graines des impuretés.
  • Conserver les semences à l’abri de la lumière dans un lieu sec et frais.
  • Afin de conserver la pureté variétale il est indispensable de ne cultiver qu’une variété au potager afin d’éviter les risques d’hybridation.
Haut de page