Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Saponaire
(Saponaria officinalis)

Le sachet de 0,50 g de graines de Saponaire BIO
La Saponaire ? En voilà une plante rigolote que les enfants adorent ! Son nom vient du latin "sapo" qui signifie savon. On la rencontre aussi sous d’autres appellations telles qu’"Herbe à savon" ou "Savonnière". Il suffit de prendre une poignée de fleurs fraîches et d’aller se laver les mains sous le robinet pour que ça mousse !
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Saponaire officinale
Nom commun Saponaire officinale
Nom vernaculaire et autres dénominations  Herbe à savon/ savon du fossé/ savonnière / herbe à femme(appélation misogyne, du passé!)
Famille botanique Caryophyllacée
Nom latin Saponaria officinalis
Origine géographique Originaire des régions tempérées de l'ancien monde
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination 3 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Saponaire

La saponaire se trouve fréquemment dans des endroits chauds et secs. Elle se rencontre en colonie au bord des talus, sur le bord des routes, des terrains vagues, des plaines, sur le sable, le bord des rivières...
Elle peut parfois se développer jusqu’à 1 500 m d’altitude.
Elle est très courante à l’état "sauvage" et pousse très facilement !

La floraison de la saponaire dure généralement de juin à octobre.

Conseils de culture pour la saponaire :

La saponaire (Saponaria officinalis) est une plante vivace qui se sème généralement au printemps, en pleine terre après les derniers risques de gelées. Il est également possible de semer la saponaire en intérieur, dans des godets, environ 6 à 8 semaines avant la dernière gelée prévue au printemps. Les graines germent mieux à une température d’environ 15 à 20°C. Les godets seront ensuite repiqués en pleine terre aux alentours de mai, lorsque les sols sont bien réchauffés.

La saponaire aime les sols drainants et fertiles, prospérant aussi bien en plein soleil qu’à mi-ombre. C’est une plante peu exigeante ; lors de sa mise en place, quelques arrosages peuvent être bénéfiques, mais une fois bien implantée, elle ne nécessite aucun entretien particulier. Elle est assez résistante à la sécheresse et ne craint pas les fortes gelées hivernales.

Après avoir été en place pendant 2 ou 3 ans après le semis, vous pouvez diviser la saponaire en prélevant une partie de la plante avec ses racines.

Les usages populaires de de la saponaire

La saponaire est utile pour les maladies de la peau (les Romains en mettaient dans leur bain pour guérir les démangeaisons).
On peut aussi fabriquer un shampoing : faites bouillir une grosse poignée de plante fleurie fraîche avec la racine dans 2 litres d’eau pendant 10 minutes.Laissez refroidir et filtrez.Lavez-vous les cheveux avec cette préparation. Ne vous attendez pas à une mousse abondante mais l’effet nettoyant est efficace ! Et vous aurez les cheveux très doux une fois secs. [1]

La saponaire dans l’alimentation

Autrefois, les feuilles et les racines de saponaire étaient souvent ajoutées aux soupes et aux salades pour leur donner un goût légèrement amer et épicé.

La saponaire, anecdotes et légendes

Dans l’Antiquité, la saponaire était souvent associée à la déesse Vénus en raison de ses propriétés nettoyantes et purifiantes. Elle était utilisée dans les bains rituels pour favoriser la beauté et la santé de la peau.

Dans certaines cultures, la saponaire était considérée comme une plante magique capable de guérir les maladies mentales et de protéger contre les forces maléfiques. Elle était souvent utilisée dans les rituels de purification et les cérémonies de guérison.

La saponaire comme teinture végétale

La saponaire était très appréciée par les teinturiers de l’époque pour la couleur jaune vif qu’elle donnait aux tissus. Les racines de la plante étaient utilisées pour extraire une substance appelée saponine, qui avait des propriétés moussantes et nettoyantes, ainsi que des propriétés tinctoriales.

Les teinturiers faisaient bouillir les racines de saponaire dans de l’eau pour libérer la saponine, puis ils ajoutaient leur tissu à la solution. La couleur jaune vif se fixait facilement sur les tissus et résistait bien aux lavages. Cette technique de teinture était particulièrement populaire en Europe à partir du Moyen Âge et jusqu’au XVIIe siècle.

La saponaire était souvent utilisée en combinaison avec d’autres plantes tinctoriales, telles que la garance et le pastel, pour créer des nuances de couleurs différentes. Les teinturiers expérimentaient également en utilisant différentes concentrations de saponine pour obtenir des nuances de jaune plus claires ou plus foncées.

Origines du nom de la saponaire

Le nom "saponaire" dérive du latin "sapo", qui signifie savon. Il fait référence aux propriétés moussantes de la plante, qui étaient traditionnellement utilisées comme substitut de savon.

Le nom savant de la saponaire, "Saponaria officinalis", est également lié à ses propriétés. "Saponaria" provient à nouveau du latin "sapo" et signifie "qui concerne le savon". "Officinalis" indique que la plante a des utilisations médicinales ou était autrefois reconnue comme une plante médicinale dans la pharmacopée traditionnelle.

[1Recette tirée du livre de Claudine Luu, "250 remèdes naturels à faire soi-même", Ed. Terre Vivante - 2016.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Saponaire
Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre

Méthode de culture

  • Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  • Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  • En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  • Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !

Semis d’été pour une floraison l’année suivante
Semis de fin d'été pour une floraison l'année suivante

Méthode de culture

  • En été, préparez votre sol pour un semis. Un carton posé au sol au printemps peut vous aider à préparer votre sol. Il vous suffira de mettre un coup de binette sous ce dernier avant le semis. Une fois le sol préparé, semez vos graines et enterrez-les peu profondément.
  • Espérez une bonne pluie, sinon faite un arrosage et tenez humide jusqu’à la levée.
  • Vos plantes pousseront lentement pendant l’automne, passeront l’hiver sans trop bouger.
  • Au printemps suivant vos plantes profiteront des journées chaudes et vous en profiterez pour pailler !
  • La floraison ou la fructification aura lieu à la fin du printemps ou en début d’été.
Vertus médicinales

Les vertus médicinales de la saponaire


La saponaire (Saponaria officinalis) a été traditionnellement utilisée à des fins médicinales, voici quelques-unes de ses vertus :

  • Propriétés dermatologiques : Les saponines présentes dans la saponaire sont connues pour leurs propriétés moussantes et émulsifiantes. Traditionnellement, la plante était utilisée pour ses effets nettoyants sur la peau, et elle était parfois intégrée dans des préparations pour le bain ou des lotions. Elle permet aussi de lutter contre les pellicules.
  • Effets expectorants : La saponaire était également utilisée pour ses propriétés expectorantes. Certains remèdes traditionnels suggéraient l’utilisation de la plante pour aider à soulager les affections respiratoires, telles que la toux et les infections des voies respiratoires (pour soigner des bronchites et l’asthme)
  • Des propriétés diurétiques et dépuratives. La saponaire soutien le système urinaire en favorisant l’élimination des toxines.
  • Traitements cutanés : La Saponaire est réputée pour soigner les affections cutanées comme l’eczéma, le psoriasis l’urticaire, l’acné et les zonas. Elle soulage aussi les éruptions cutanées, les irritations et les piqûres d’insectes.
  • Régulation du foie : La Saponaire régule les troubles rénaux et du foie. Cette plante favorise la circulation sanguine, elle permet de réguler la tension artérielle et elle agit comme anti-allergique.

Un site internet sympa qui diffuse des graines ne vaut pas la langue d’un chien ni la main d’un médecin ! Donc, l’idéal pour obtenir les meilleurs conseils pour se soigner avec les plantes, c’est d’aller rendre visite à un herboriste ou un phytothérapeute afin d’avoir les meilleurs conseils !

Récolter les semences

Comment faire ses graines de saponaire :

  • Les graines de Saponaire se récoltent en été.
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Il ne faut pas récolter les fleurs ni le feuillage sur les porte-graines. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • Récolter les graines de saponaire est assez simple. Il faut les ramasser lorsque les capsules commencent à jaunir et que les graines tombent toutes seules. Il faut donc récolter les capsules avec un peu de tige
  • .
  • Les étaler sur un linge, au sec, dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les capsules doivent être frottées entre les mains afin de séparer les graines des déchets végétaux.
  • Une fois séparées les graines doivent êtres nettoyées des impuretés : aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conservez les graines de Saponaire au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page