Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Compagnon rouge
(Silene dioica / Melandrium dioicum / Lychnis diurna )

Hors stock
Le Compagnon Rouge, une plante vivace appartenant aux Silènes et originaire de nos régions, mérite une place dans nos jardins, le long des haies ou en bordure de chemin. Cette plante sauvage est comestible, ses rosettes et fleurs pouvant être dégustées en salade ou cuites comme des épinards, offrant une saveur rappelant les petits pois. À l’état sauvage, sa présence peut indiquer la présence de métaux lourds.
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Fleurs: Compagnon rouge
Nom commun Compagnon rouge
Nom vernaculaire et autres dénominations  Silène dioïque / Ivrogne / Lychnide des bois / Silène diurne
Famille botanique Caryophyllacée
Nom latin Silene dioica / Melandrium dioicum / Lychnis diurna 
Variété Variete botanique
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination 3 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Compagnon rouge

Le Compagnon Rouge (qui fait partie des Silènes) est une plante vivace, bien de chez nous !
Une sauvage qui mérite d’être réintroduite dans nos jardins, au pied des haies ou en bordure de chemin.

Le Compagnon Rouge est une plante comestible. On pourra manger les rosettes et fleurs en salade. On peut aussi cuire la plante à la manière des épinards. Les jeunes feuilles crues ont un goût rappelant les petits pois.

À l’état sauvage le Compagnon Rouge peut indiquer la présence de métaux lourds, notamment du cuivre.

La floraison a lieu de Mai à Septembre.

Variété récoltée par Arthur, c’est celui qui a les cheveux les plus longs de l’asso ! Et parfois on peut l’apercevoir vers 17h en peignoir ! Merci à lui !

Une petite histoire du Compagnon rouge

Dans la tradition celtique, Silene dioica était considérée comme une plante magique avec des propriétés de guérison. Les druides utilisaient la plante pour soigner les maladies et les blessures, et elle était également considérée comme une plante sacrée associée aux fées et aux esprits de la nature.

Dans la culture populaire européenne, Silene dioica était considérée comme une plante porte-bonheur qui apportait l’amour et la prospérité. Les jeunes filles plaçaient des feuilles de cette plante sous leur oreiller la nuit avant la Saint-Valentin pour rêver de leur futur amoureux. La plante était également utilisée dans les cérémonies de mariage pour porter chance aux mariés.

Il y a aussi une légende amusante liée à Silene dioica en Angleterre. Selon cette légende, si vous entendez un bruit étrange la nuit, cela peut être attribué à la danse de la Compagnon rouge ou de la Compagnon blanche. Les gens croyaient que ces plantes étaient animées et dansaient la nuit, provoquant un bruit étrange dans les jardins.

Origine du nom silène dioïca

L’origine du nom Silene dioica est basée sur des termes botaniques et des caractéristiques spécifiques de la plante.

  • Silene : Le genre Silene tire son nom de Silenus, un personnage de la mythologie grecque associé à la fête et à la joie. Le nom a été donné à ce genre de plantes en raison de la réputation des Silènes (plantes du genre Silene) d’avoir des racines aux propriétés particulières qui étaient autrefois utilisées dans la fabrication de boissons alcoolisées.
  • Dioica : L’épithète spécifique "dioica" vient du grec et signifie "deux maisons". Dans le contexte des plantes, cela indique que les individus de cette espèce sont dioïques, c’est-à-dire qu’il existe des individus mâles et femelles distincts au sein de la population. Chaque plante porte soit des fleurs mâles, soit des fleurs femelles, mais pas les deux.
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !
Récolter les semences

Comment faire ses graines de compagnon rouge

  • Les graines de Compagnon Rouge, se récoltent en été
  • Une petite parcelle (une vingtaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux.
  • Récoltez les graines de Silène/Compagnon Rouge est assez simple. Il faut récolter les tiges florales lorsque les capsules devenues brunes commencent à disséminer les graines.
  • Étalez votre récolte sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Une fois sèches les capsules sont battues afin de libérer les graines.
  • Les graines doivent être nettoyées des impuretés, aidez-vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conservez les graines du Compagnon Rouge au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page