Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue.
1 sachet offert
pour 10 sachets achetés

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Sauge des près
(Salvia pratensis)

Hors stock

Plante herbacée vivace très mellifère. Elle forme une touffe qui peut atteindre 50 à 80 cm de haut. Semis de printemps (conseillé) : plantez directement dans vos massifs à la fin de l’été pour une floraison au printemps suivant. Semis d’automne : (...)

Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Aromatiques: Sauge des prés
Nom commun Sauge des prés
Nom vernaculaire et autres dénominations  Sauge commune
Famille botanique Labiée/ Lamiacée
Nom latin Salvia pratensis
Origine géographique Originaire du pourtour méditerranéen
Nombre de graines par gramme Environ 1000 graines par gramme
Température de germination des graines 10°C à 20°C
Température de germination des graines 18°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines
Temps de germination 3 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques de Sauge des près

Plante herbacée vivace très mellifère.

Elle forme une touffe qui peut atteindre 50 à 80 cm de haut.

Semis de printemps (conseillé) : plantez directement dans vos massifs à la fin de l’été pour une floraison au printemps suivant.
Semis d’automne : placez les godets sous abri et repiquez en pleine terre au printemps suivant.

Cette sauge possède les vertus médicinales de la sauge officinale mais, au même titre que son arôme, à un degré moindre.
Elle peut toutefois accompagner d’autres herbes aromatiques dans des préparations culinaires.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
4 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques de Sauge des près
Semis précoces de janvier
Semis précoces de janvier
  1. Au mois de janvier, semez vos graines à l’intérieur (à environ 20°c) dans des godets ou une caissette de terreau. Maintenez humide et laissez germer à la lumière.
  2. En février, maintenez votre terreau bien humide et observez vos graines qui ont germé : si elles ont tendance à "tiger" (faire une longue tige qui penche vers la source de lumière) rapprochez la caissette d’une fenêtre.
  3. Fin mars, début avril, repiquez vos plantules individuellement dans des godets. Vous pouvez les sortir dans une serre ou un abri lumineux. Maintenez-les hors gel ! Pensez bien à les arroser car dans une serre un "coup de chaud" est vite arrivé.
  4. En mai (quand les gelées ne sont plus à craindre) repiquez vos plantes en extérieur.
  5. Pensez à bien pailler pour limiter les arrosages.
  6. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !

Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars
  1. En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  2. En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  3. En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  4. Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  5. Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
Semis en mai en pleine terre
  1. Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  3. En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  4. Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  5. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes et dégustez les légumes de votre jardin !

Semis d’été pour une floraison l’année suivante
Semis de fin d'été pour une floraison l'année suivante
  1. En été, préparez votre sol pour un semis. Un carton posé au sol au printemps peut vous aider à préparer votre sol. Il vous suffira de mettre un coup de binette sous ce dernier avant le semis. Une fois le sol préparé, semez vos graines et enterrez-les peu profondément.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon faite un arrosage et tenez humide jusqu’à la levée.
  3. Vos plantes pousseront lentement pendant l’automne, passeront l’hiver sans trop bouger.
  4. Au printemps suivant vos plantes profiteront des journées chaudes et vous en profiterez pour pailler !
  5. La floraison ou la fructification aura lieu à la fin du printemps ou en début d’été.
Vertus médicinales

Les propriétés médicinales de la sauge des prés sont semblables à celles de la sauge officinale mais avec une action moins forte.

Avant l’apparition de la ventoline, les asthmatiques la fumaient en raison de ses vertus antispasmodiques et sédatives. Il est conseillé d’utiliser la plante sèche afin d’éviter toute risque avec la thuyone (neurotoxique).

Par contre, fumer la plante fait entrer des composés comme les huiles essentielles qui ont une action puissante sur l’organisme à faible dose, il est donc conseillé de faire attention avec ce genre de pratiques.

Récolter les semences

 Pour la sauge des prés il n’y a pas de risque d’hybridation, à moins qu’un cultivar soit aussi en place au jardin, dans ce cas respecter une distance de 500 m minimum entre les deux.

 Pour la production de graines, une douzaines de pieds porte-graines sont nécessaires, il ne faut pas récolter de feuillage, ces derniers seront destinés à la production de semences.
Les plantes faibles seront arrachées avant la floraison.

 Récolter les inflorescences en fin d’été ou en automne, lorsque les minuscules fleurs sont sèches. Les graines doivent se déloger seules de leurs calices.

 Mettre les inflorescences à finir de sécher dans des claies en tissu dans un lieu sec et ventilé.

 Battre les inflorescences, éventuellement les frotter entre les mains afin de libérer les graines.

 Utiliser le vent, le souffle et des tamis afin de trier les graines des parties sèches de la plante.

 Stocker les graines au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Haut de page