Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques de Sarriette des jardins
(Satureja hortensis)

Hors stock
La Sarriette des jardins est une herbe aromatique et médicinale utilisée pour soulager les douleurs musculaires et les troubles digestifs. Elle est facile à cultiver, préfère un sol bien drainé et un emplacement ensoleillé. Ajoutez-la à vos recettes pour un goût délicieux et ses bienfaits pour la santé.
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Aromatiques: Sarriette des jardins
Nom commun Sarriette des jardins
Nom vernaculaire et autres dénominations  Sarriette commune / Sariette d'été / Satyrion / Boquet des Dames / Summer savory / Sarriette odorante / Pfefferkraut
Famille botanique Labiée/ Lamiacée
Nom latin Satureja hortensis
Nombre de graines par gramme Environ 1500 graines par gramme
Température de germination des graines 20°C à 25°C
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines
Durée de conservations des semences Environ 3 ans

En savoir plus sur les graines biologiques de Sarriette des jardins

La Sarriette des jardins est une plante aromatique annuelle originaire d’Europe et d’Asie occidentale. Elle est largement cultivée dans les jardins à travers le monde. La plante préfère une exposition ensoleillée et un sol bien drainé, mais elle peut également être cultivée dans des sols plus pauvres. Elle est facile à cultiver et peut être cultivée à partir de graines ou de boutures. La Sarriette des jardins est souvent utilisée comme plante aromatique en raison de son parfum agréable et de son goût épicé.

Les utilisations culinaires de la sarriette des jardins

En cuisine, la Sarriette des jardins peut être utilisée fraîche, séchée ou en poudre. Les feuilles fraîches ont une saveur plus prononcée que les feuilles séchées et peuvent être utilisées pour aromatiser les salades et les plats froids. Les feuilles séchées ou en poudre sont souvent utilisées pour assaisonner les ragoûts, les plats mijotés et les sauces.

La Sarriette des jardins peut également être utilisée pour aromatiser les huiles et les vinaigrettes. Elle peut être associée à d’autres herbes, telles que le thym, le romarin et l’origan, pour créer des mélanges d’herbes savoureux, les fameuses herbes de Provence !

En plus de son utilisation culinaire, la Sarriette des jardins est également utilisée pour fabriquer des liqueurs et des infusions à base de plantes.

Les légendes et petites histoires de la sarriette

Dans l’Égypte antique, la Sarriette des jardins était considérée comme une plante sacrée et était utilisée dans les rituels funéraires pour aider à libérer l’âme du défunt. Elle était également utilisée comme remède pour les maux d’estomac et les maux de tête.

Au Moyen Âge, la Sarriette des jardins était souvent utilisée comme un antidote contre les venins de serpent. On pensait que si la plante était portée sous forme de talisman, elle pouvait offrir une protection contre les morsures de serpent.

En France, pendant la Renaissance, la Sarriette des jardins était considérée comme une herbe de l’amour. Elle était souvent utilisée dans les philtres d’amour et les potions d’amour pour stimuler les passions et l’affection entre deux personnes.

La Sarriette des jardins était également utilisée pendant la Première Guerre mondiale. Les soldats français la portaient comme talisman pour les protéger des gaz toxiques utilisés pendant la guerre. La plante était considérée comme une aide respiratoire et était censée aider à prévenir les maladies respiratoires.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !
Vertus médicinales

La sarriette des jardins possède des vertus digestives, elle est à la fois une plante stimulante et apaisante. Elle va stimuler la digestion et apaiser les maux de ventre.
Dans ce cas de figure, une infusion fera l’affaire !

Cette plante est aussi stimulante du système immunitaire, elle vous aidera à lutter contre les infections.

Les infusions prises le soir peuvent empêcher de dormir.

En application locale les compresses d’infusion ou d’huile solarisée peuvent aider à lutter contre les mycoses.

Au fil des siècles, la Sarriette des jardins a été utilisée pour traiter une variété de problèmes de santé, notamment les maux de tête, les douleurs articulaires et musculaires, les infections respiratoires, les troubles digestifs, les nausées et les vomissements.

Aujourd’hui, la Sarriette des jardins est considérée comme ayant des propriétés antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle est souvent utilisée pour aider à traiter les infections respiratoires, les infections urinaires, les troubles digestifs et les douleurs menstruelles.

Récolter les semences
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Il ne faut pas consommer le feuillage sur les porte-graines. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • Récoltez les tiges florales quand elles deviennent brunâtres. Les étaler sur un linge au sec dans un lieu ventilé pour finir le séchage.
  • Battez les capsules pour en récupérer la semence. Ensuite triez-les à l’aide du vent ou du souffle et utiliser des tamis au besoin.
  • Conservez les graines au frais, au sec et à l’abri de la lumière.
Haut de page