Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Graines biologiques d'Agastache
(Agastache Foeniculum)

Le sachet de 0,25 g de graines d’Agastache BIO
L’ Agastache foeniculum est une plante facile à cultiver. Elle fleurit de l’été à l’automne et attire les abeilles et les papillons. Elle est résistante à la sécheresse et ne nécessite pas d’entretien particulier. Elle est également utilisée en infusion pour ses propriétés médicinales.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie Aromatiques: Agastache
Nom commun Agastache
Nom vernaculaire et autres dénominations  Grande Hysope, Hysope Anis
Famille botanique Labiée/ Lamiacée
Nom latin Agastache Foeniculum
Origine géographique Originaire d'Amérique du Nord
Nombre de graines par gramme Environ 1000 graines par gramme
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines

En savoir plus sur les graines biologiques d'Agastache

L’ Agastache (aussi appelée grande Hysope ou Hysope anis) est une plante vivace originaire d’Extrême-Orient.
C’est une belle plante ornementale au parfum anisé. Elle peut mesurer jusqu’à 1,50 m de hauteur.
Ses fleurs mauves attirent les pollinisateurs et seront du plus bel effet dans votre jardin.
Semée au printemps, on récolte les inflorescences en été.

Très utilisée aussi pour combattre les mycoses.

Quelques conseils pour cultiver l’agastache

L’agastache est une plante vivace robuste qui demande un emplacement soigneusement choisi, car elle y restera pendant de nombreuses années.

  • Comment semer l’agastache : Les semis d’agastache se réalisent dans des caissettes à une température d’environ 20 °C. Les graines étant minuscules, il est nécessaire de les repiquer individuellement en godet. La plantation peut avoir lieu au printemps si les semis ont été effectués en mars, ou à l’automne si la période de semis a été en mai.
  • Exposition et type de sol : L’agastache prospère avec une exposition ensoleillée, bien qu’elle puisse tolérer un coin légèrement ombragé. Elle préfère un sol riche, mais elle peut s’adapter à divers types de sols.
  • Soins particuliers : L’agastache n’est pas une plante difficile à entretenir, elle forme de belles touffes. En hiver, lorsque le feuillage est tombé vous pouvez faire une taille à ras. Au printemps vous pouvez lui mettre une bonne dose de paille pour conserver l’humidité au pied.

Les usages culinaires de l’Agastache

Elle a un goût et un parfum anisé qui rappelle le fenouil ou l’anis.
L’Agastache fait de très bonnes infusions !
Elle était utilisée par les Amérindiens en infusion pour guérir divers maux.
L’Agastache peut être utilisée comme une herbe aromatique dans les salades, les soupes, les sauces, les desserts ou les boissons.

Les fleurs de l’Agastache sont comestibles et peuvent décorer les plats ou être cristallisées avec du sucre.

Les usages de l’agastache à travers le monde

L’Agastache Foeniculum a été utilisée dans les rituels amérindiens pour ses propriétés purificatrices. Les Amérindiens utilisaient l’herbe pour la purification des corps et des esprits avant les cérémonies, ainsi que pour la purification des maisons et des terres.

Selon certaines légendes amérindiennes, l’Agastache Foeniculum aurait des propriétés spirituelles et serait capable de protéger les gens contre les esprits malveillants et les mauvaises énergies.

L’ Agastache est une aromatique connue dans la pharmacopée Chinoise sous le nom de "Huo-xyang".
Elle est utilisé pour soigner les gonflements abdominaux, les nausées et les vomissements.

L’agastache, une plante hôte pour les papillons

l’Agastache foeniculum est une plante hôte pour certaines espèces de papillons. Par exemple, la chenille de la phalène du liseron (Epirrhoe galiata) se nourrit des feuilles de cette plante. La chenille de la noctuelle de la menthe (Pyrausta aurata) est également connue pour se nourrir de l’Agastache foeniculum.

Origine du nom savant : Agastache foeniculum

Le nom botanique Agastache foeniculum est dérivé du grec ancien. Voici une explication de la signification de son nom :

  • Agastache : Le genre Agastache vient du grec "agas" signifiant "abondance" et "stachys" signifiant "épi". Cela fait référence à la forme des inflorescences en épis qui sont caractéristiques de nombreuses plantes de ce genre.
  • Foeniculum : L’épithète spécifique "foeniculum" fait référence au fenouil. En latin, "foeniculum" signifie "fenouil", et cela peut être en lien avec l’odeur ou la saveur anisée des feuilles de cette plante, qui est similaire à celle du fenouil.
Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
3 méthodes de culture proposées pour les graines biologiques d'Agastache
Semis précoces de janvier
Semis précoces de janvier

Méthode de culture

  • Au mois de janvier, semez vos graines à l’intérieur (à environ 20°c) dans des godets ou une caissette de terreau. Maintenez humide et laissez germer à la lumière.
  • En février, maintenez votre terreau bien humide et observez vos graines qui ont germé : si elles ont tendance à "tiger" (faire une longue tige qui penche vers la source de lumière) rapprochez la caissette d’une fenêtre.
  • Fin mars, début avril, repiquez vos plantules individuellement dans des godets. Vous pouvez les sortir dans une serre ou un abri lumineux. Maintenez-les hors gel ! Pensez bien à les arroser car dans une serre un "coup de chaud" est vite arrivé.
  • En mai (quand les gelées ne sont plus à craindre) repiquez vos plantes en extérieur.
  • Pensez à bien pailler pour limiter les arrosages.
  • Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !

Semis de début de saison en mars
Semis de début de saison en mars

Méthode de culture

  • En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  • En avril, laissez pousser vos plantes en godets. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre, un coup de chaud est vite arrivé !
  • En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée !
  • Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  • Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en juin pour des récolte au printemps suivant
Semis en juin pour des récolte au printemps suivant

Méthode de culture

  • Au mois de juin, semez vos graines en caissettes. Maintenez-les humides et à l’abri du soleil de midi.
  • En août, repiquez vos plantules en godets individuels. Tenez-les toujours bien humides et faites attention aux coups de chaleur.
  • Les godets devront être rentrés en serre froide pour l’hiver.
  • À partir de mars les plantes pourront être repiquées en extérieur au jardin.
  • Pensez à bien pailler pour limiter les arrosages.
  • Profitez de vos récoltes ou de vos fleurs pendant le printemps et/ou l’été.
Vertus médicinales

Les vertus médicinales de l’agastache

L’Agastache foeniculum est une plante dont les feuilles, les fleurs et les graines sont parfois utilisées à des fins médicinales, principalement en médecine traditionnelle. Voici quelques-unes de ses vertus médicinales :

  • Digestion : L’agastache foeniculum est traditionnellement utilisée pour soulager les problèmes digestifs tels que les ballonnements, les flatulences, les crampes d’estomac et les maux d’estomac. Elle peut aider à détendre les muscles gastro-intestinaux et à favoriser la digestion.
  • Effet apaisant : Cette plante peut avoir des propriétés calmantes, ce qui en fait un remède traditionnel pour réduire le stress, l’anxiété et les symptômes de tension nerveuse.
  • Antispasmodique : L’agastache foeniculum a la réputation de soulager les spasmes musculaires, y compris les crampes menstruelles.
  • Antibactérien : Certaines études suggèrent que cette plante pourrait avoir des propriétés antibactériennes, ce qui en fait un remède potentiel contre les infections bactériennes.
  • Antioxydant : Les composés présents dans l’agastache foeniculum ont des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu’ils peuvent aider à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.
  • Respiratoire : L’agastache peut être utilisée pour soulager les problèmes respiratoires tels que la toux, le rhume et la congestion nasale.
  • Anti-inflammatoire : Certains usages traditionnels suggèrent que cette plante pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires, bien que des recherches plus approfondies soient nécessaires pour confirmer ces effets.

L’agastache en médecine traditionnelle chinoise

L’agastache, également connue sous le nom de "Húoxiang" (藿香) en chinois, est une plante herbacée qui est utilisée en médecine chinoise traditionnelle. Le nom "Húoxiang" peut être traduit littéralement par "arôme de poivre". Cette plante est appréciée pour son parfum caractéristique et est souvent utilisée à des fins médicinales en raison de ses propriétés.

En médecine chinoise, l’agastache est généralement associée à des propriétés de réchauffement et est utilisée pour disperser le froid interne et externe dans le corps. Elle est souvent intégrée dans des formules pour traiter des troubles liés au froid, tels que des maux de tête dus à des vents froids, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements causés par le froid.

Bien que l’agastache ne soit pas une plante dangereuse ou toxique, c’est quand meme bien de passer voir un herboriste ou un phytothérapeute afin d’être aiguillé correctement pour se soigner ! Prenez soin de vous !

Récolter les semences

Faire ses graines d’agastache

  • -Pour limiter le risque d’hybridation, il ne faut cultiver qu’une variété au potager. Le cas échéant, la plus grande distance possible sera conseillée entre deux variétés car l’Agastache attire énormément les abeilles et celles-ci peuvent parcourir des kilomètres pour du bon nectar !
  • -Récoltez les inflorescences en fin d’été ou en automne, lorsque les minuscules fleurs sont sèches. Les graines doivent se déloger seules de leurs calices.
  • - Mettez les inflorescences à finir de sécher sur des claies en tissu placées dans un lieu sec et ventilé.
  • -Frottez les inflorescences entre vos mains afin de réduire en miettes les parties sèches de la plante.
  • -Utilisez le vent, le souffle et des tamis afin de trier les graines des parties sèches de la plante.
  • -Stockez les graines au frais et à l’abri de la lumière.
Haut de page