Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

SEMENCES BIOLOGIQUES DE COURGES, COURGETTES

Une gamme de graines de courge et de courgette biologiques et reproductibles.
Plus sur cette page retrouvez pleins d’infos sur le semis, la plantation, la culture, la récolte ainsi que des conseils pour faire vos propres graines de courges et courgettes.

Voici une petite gamme de graines biologiques de courges et de courgettes. Les semences de courges et de courgettes produites par pensez sauvage sont reproductibles et ont été récoltées dans le respect des sols et de l’environnement.

Comment cultiver les courges et courgettes

Choisir un bon emplacement pour les cucurbitacées

Les courges et courgettes ont besoin d’un sol bien drainé, riche en matière organique, avec une exposition ensoleillée. Ils peuvent être cultivés en pleine terre ou en pot. Si vous optez pour le pot, assurez-vous qu’il ait une capacité d’au moins 20 litres.

Semer les graines de courges

Les courges et les courgettes se sèment en pleine terre lorsque tout risque de gel est écarté. Vous pouvez également les semer à l’intérieur en avril dans des godets ou une barquette, puis les repiquer en extérieur.

Planter les courges et courgettes

Creusez un trou, ajoutez une poignée de fumier composté ou de compost bien mûr. Mélangez grossièrement le fumier et la terre du fond du trou. Si vous pouvez rajoutez aussi une poignée de feuilles d’ortie, ou de consoude, ou mieux les deux ! cela stimulera le système racinaire.

Mettez de l’eau dans le fond du trou (environ 1/4 d’arrosoir) et laissez l’eau s’infiltrer. Déposez votre plante avec sa motte bien gorgée d’eau. Recouvrez de terre jusqu’au collet de la plante. Paillez généreusement.

L’arrosage

Assurez-vous que le sol reste toujours légèrement humide et bien paillé.

La récolte

  • Les courgettes se récoltent jeunes ; plus on en récolte et plus la production continue avec des petits fruits, par contre si on laisse les fruits grossir moins de nouveaux fruits apparaîtront !
  • Les courges se récolte lorsque la tige du fruit fait du bois et devient cassante. Les courges qui ont poussées dans une terre trop riche donneront des fruits qui se conserverons assez mal. Tandis que des fruits ayant poussé sur une terre plus "pauvre" se conserverons mieux. (il faut quand même du fumier hein !)
    Les couper le plus près possible de la tige. Ensuite, ils doivent être laissés à sécher au soleil pendant une journée avant d’être stockés à l’intérieur dans un endroit chaud, en veillant à ne pas les endommager. Idéalement, cet endroit doit être sec et bien ventilé, avec une température entre 12 et 20°C. Pour de petites quantités, le dessus d’une armoire ou d’un placard dans la maison est idéal.

Vos courges ne produisent ni fleurs ni fruits...

un problème courant qui peut survenir chez de nombreuses plantes de la famille des cucurbitacées.

  • La chaleur : L’une des raisons possibles de ce phénomène pourrait être les fortes chaleurs. En effet, il est fort probable que les fleurs présentes sur vos plants soient principalement des fleurs mâles. Vous pouvez distinguer les fleurs femelles par la présence d’un renflement à leur base, ressemblant à un tout jeune fruit. Les températures élevées ont pu affecter la formation des fleurs femelles et la qualité du pollen des fleurs mâles, ce qui a conduit à l’absence de formation de fruits malgré la présence d’insectes pollinisateurs. Contre ce phénomène, vous devez ombrager, cette saison mettez des cagettes, des parasols ou autre... Mais surtout plantez des arbres (c’est long c’est vrai !), ou les saisons suivantes intervertissez vos cultures de courges ou courgettes avec des plantes plus hautes qui leurs procurerons de l’ombre au fil de la journée.
  • Les insectes : Une autre possibilité est l’absence de pollinisation. La pollinisation est généralement assurée par les insectes pollinisateurs, qui transportent le pollen des fleurs mâles vers les fleurs femelles. Si votre jardin ne compte pas suffisamment d’insectes pollinisateurs, la pollinisation et, par conséquent, la formation de fruits, peuvent ne pas se produire. Pour remédier à cela, vous pouvez attirer les pollinisateurs près de vos cultures de cucurbitacées en semant des fleurs !

Faire ses graines de courges et courgettes


Pour produire des graines de courge et de courgettes, il faut comprendre quelles variétés risquent de se croiser entre elles. Vous pouvez lire cet article sur Les risques d’hybridation entre les cucurbitacées.

  • Il vous faut cultiver au minimum une douzaine de plantes et sélectionner les meilleurs sujets qui serviront de porte-graines. Pour la sélection des porte-graines, vous pouvez lire cet article.
  • Afin d’assurer la pureté variétale, il est nécessaire d’éloigner deux variétés d’au moins 1 km minimum. L’idéal est de pratiquer la fécondation manuelle.
  • Pour la récolte des fruits, il faut attendre que ces derniers soient totalement mûrs. Le pédoncule doit avoir durci. Récoltez les fruits avec soin pour éviter qu’ils ne s’abîment. Ainsi, vous pourrez les conserver plusieurs mois afin de permettre aux graines de mûrir au maximum.
  • L’extraction des graines de courge se fait à la main. Ouvrez-les en deux et sortez les graines à l’aide d’une cuillère. Une fois extraites, les graines doivent être lavées abondamment à l’eau.
  • Une fois lavées, les graines doivent immédiatement être mises à sécher dans un lieu sec et ventilé. Ne les exposez pas au soleil ni sur un radiateur. Si vous souhaitez accélérer le processus de séchage, vous pouvez utiliser un ventilateur.
  • Le séchage est un processus long mais essentiel pour préserver la faculté germinative des graines. Les graines de courge sont parfaitement sèches lorsqu’elles se cassent entre le pouce et l’index. Si elles se tordent, il faut poursuivre le séchage.
  • Une fois sèches, les graines doivent être étiquetées. Cela peut sembler anodin, mais si vous développez une passion pour les graines, vous vous retrouverez rapidement avec de nombreux sachets dans tous les tiroirs. Une étiquette avec le nom de la variété et l’année de récolte est indispensable.
  • Conservez les graines de courge au frais, dans un lieu sec, frais et à l’abri des rongeurs. Évitez d’utiliser des contenants en bois aggloméré, car ils contiennent des colles et des solvants qui peuvent stériliser les semences.

Haut de page