Panier
Pour remplir le panier, ajoutez au panier vos graines parmi nos variétés.
Pour 10 sachets commandés,
le 11ème est offert !

Frais d’envoi minimum de 2€ puis 40cts par sachet suivant.

Jardiner sur son balcon

Cultiver un potager sur balcon permet de profiter du plaisir de jardiner en ville. C’est une activité gratifiante qui permet de se reconnecter à la nature, de cultiver ses propres légumes et d’embellir son environnement de vie. Malgré l’espace réduit, il est possible de créer un petit jardin coloré et productif qui apportera de la joie au quotidien.

Cultiver sur un balcon : un potager de poche

Si vous avez un petit balcon, une terrasse ou un bord de fenêtre un peu large, vous pouvez tout de même avoir votre mini potager. Cette pratique vous permet de cultiver des plantes en pot ou en jardinières pour ajouter de la verdure dans votre appartement. Dans cet article, nous allons parler des plantes idéales pour la culture sur balcon, ainsi que quelques pratiques écologiques pour vous aider à réaliser un potager de poche.

Des graines bio pour les jardins de balcon

Les plantes idéales pour la culture sur balcon

Il est important de choisir les plantes appropriées pour votre balcon, en fonction de la taille de l’espace et de la luminosité. Les plantes idéales pour la culture sur balcon sont celles qui sont faciles à cultiver et qui conviennent bien à un petit espace. Voici quelques plantes idéales pour la culture sur balcon :

  • Les légumes verts : Les laitues, les épinards, les bettes à carde, les moutardes, les choux asiatiques poussent bien dans des jardinières. Les légumes verts, c’est génial mais ça demande beaucoup de soins et une régularité dans l’arrosage.
  • Les plantes grimpantes  : Les plantes grimpantes telles que les haricots grimpants, les pois, les tomates, les courges, les gourdes sont parfaites pour les balcons, car elles prennent peu de place au sol et peuvent être cultivées sur des grillages. Elles peuvent être conduites de façon à pousser à la verticale, ou en plantes tombantes. Et puis, le voisin sera content de croquer dans quelques tomates cerises ! Pour ce genre de légumes (en particulier les courges et tomates), il faudra des gros pots avec de la terre riche.
    cultiver des salades en pot
  • Faites des expériences ! Beaucoup de plantes peuvent être cultivées en pot, comme les fraises, les melons, les pastèques, les radis (en plus, les radis, c’est une culture rapide !) etc. Vous pouvez aussi planter des petits fruits ou arbustes. Le figuier est un arbre surprenant d’adaptation, le kiwi peut grimper dans des endroits incroyables, dans le même genre, les passiflores sont très volubiles aussi. Bien sûr, ces plantes ne seront probablement pas aussi développées que plantées en pleine terre, mais elles peuvent très bien s’épanouir si vous en prenez soin.
    un jardin sur mon balcon

Les pratiques de culture en pot sur balcon

  • Choisir les bons pots : Utilisez des pots de taille appropriée pour les plantes que vous cultivez. Les pots doivent avoir des trous de drainage pour permettre l’écoulement de l’eau. N’hésitez pas à surdimensionner la taille des pots ! Préférez des pots profonds, car la taille des jardinières détermine la fréquence d’arrosage. Plus vos pots sont grands, plus les intervalles d’arrosage sont espacés. Les pots en terre cuite sont idéaux car ils protègent les racines des plantes de la chaleur en été et du froid en hiver. Toutefois, vous pouvez utiliser n’importe quel contenant à partir du moment où il est percé au fond pour le drainage.
  • Utiliser un bon terreau : Utilisez un terreau bio de qualité spécialement conçu pour la culture en pot. Choisissez du terreau de rempotage riche. Essayez de vous fournir chez un maraîcher ou dans une coopérative agricole plutôt que dans une grande surface ou une jardinerie. Nous travaillons avec ce genre de terreau (celui des maraîchers) et un jour nous sommes allés nous dépanner chez bricojardinland. Nous avons pourtant pris du terreau bio d’une marque connue et vraiment il n’y a pas photo ! Il contenait des morceaux de plastique et sa texture était vraiment mauvaise. Nous utilisons du terreau de marque Klassman et il est correct (nous ne touchons pas de commission !).
  • L’exposition : Pour réussir à faire pousser des légumes sur son balcon, il faut un minimum de six heures de lumière directe par jour. Si le soleil tape pendant seulement trois heures, c’est déjà bien ! Vous pouvez fixer des miroirs pour maximiser la lumière. Si vous disposez de moins de trois heures de soleil par jour, optez pour des plantes qui ont un besoin moindre en lumière, comme les plantes de sous-bois, et oubliez les courges !
  • L’arrosage : C’est le point crucial ! Dans l’idéal, utilisez un programmateur avec un système de goutte-à-goutte, mais cela n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses ou adapté à votre balcon. Lorsqu’il fait chaud, arrosez régulièrement et si la terre sèche vite, mettez des soucoupes. Toutefois, il faut attendre que la terre sèche un peu entre deux arrosages. Les plantes ne boivent pas d’eau ! Elles s’hydratent par l’humidité du sol. Si elles baignent, elles risquent de pourrir. Les plantes en pot se remettent mieux d’un oubli d’arrosage que d’un excès d’eau. Préférez arroser vos plantes en soirée ou le matin pour un arrosage efficace. En hiver, enlevez les soucoupes et n’arrosez que si la terre sèche sur 2 cm de profondeur.
  • Éviter les produits chimiques : Évitez d’utiliser des pesticides et des engrais chimiques qui peuvent nuire à l’environnement et même vous empoisonner ! Les engrais chimiques peuvent complètement intoxiquer votre terre ! Cependant, il est indispensable de nourrir vos plantes...
  • Nourrir ses plantes : Le purin est un bon engrais naturel mais sa fabrication peut être complexe sur un balcon. Heureusement, il existe toute sorte d’engrais bio en bidon dans le commerce qui fonctionnent très bien.
    Vous pouvez également récupérer du fumier en campagne, le stocker dans un seau étanche et l’utiliser pour arroser vos plantes.
    Voici comment procéder :
    Prenez une bouteille avec un goulot large, mettez du fumier au fond (l’équivalent d’un verre de cantine), remplissez d’eau et secouez énergiquement. Cette mixture est votre base d’engrais que vous devrez diluer à 20% avec de l’eau (après l’avoir filtrée grossièrement).
    Une autre méthode efficace mais un peu insolite consiste à utiliser de l’urine ! L’urine n’est pas un engrais complet, mais elle est riche en azote. Il vous suffit de la diluer à 20% avec de l’eau pour obtenir un engrais favorisant la croissance des feuilles et la vigueur de vos plantes.
    L’utilisation d’engrais, qu’ils soient industriels ou faits maison, doit se faire avec parcimonie. Évitez de les utiliser à chaque arrosage ; utilisez-les principalement au printemps et en été. Si vous arrosez vos plantes tous les 4 à 5 jours, sachez qu’un arrosage sur quatre peut contenir de l’engrais. Il vaut mieux sous-doser l’engrais plutôt que de l’utiliser en excès, car cela pourrait endommager vos plantes.
Pourquoi pas cultiver des aubergines

Conclusion

La culture sur balcon est une excellente façon de créer un mini-potager, même si vous disposez d’un petit espace extérieur. En choisissant les plantes adaptées et en adoptant des pratiques écologiques, vous pouvez cultiver des légumes frais, des herbes aromatiques et des fleurs comestibles sur votre balcon. Même si vous n’arrivez pas à atteindre l’autonomie alimentaire, vous pourrez quand même déguster une petite tisane du jardin ou croquer une tomate en observant les coccinelles dans la verdure ! Lancez-vous, faites des essais et observez !

Des graines de tomates à cultiver en pot

Portfolio

Haut de page