Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue

Graines de Cresson de Para

"Acmella ou Spilanthes Oleracea"

0,25 g de graines de Cresson de Para
Le cresson de para est une plante aromatique assez rare. On dit qu’il était déjà consommé par les romains pour ses propriétés médicinales. Il ajoute une touche de piquant à vos salades et sandwiches, il est facile à cultiver dans un potager ou même en bac sur votre balcon. Essayez-le dans vos recettes pour une saveur unique !
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie aromatiques: Cresson de para / Jambu
Nom commun Cresson de para / Jambu
Nom vernaculaire et autres dénominations  Bredes Mafane/ Cresson du Pará
Famille botanique Astéracée/ Composée
Nom latin Acmella oleracea/ Spilanthes oleracea
Origine géographique Amérique latine, Afrique, Madagascar
Nombre de graines par gramme Environ 5 000 graines pour 1 gramme
Température de germination des graines 15°C à 30°C
Température de germination des graines 20°C à 35°C
Temps de germination 1 semaine
Temps de germination De 10 jours à 2 semaines

Le Cresson de Para est originaire d’Amérique Latine, c’est une vivace dans les pays chauds mais ici on ne pourra le cultiver qu’en annuelle.

Traditionnellement le cresson de para fut très utilisé pour la confection de dentifrice, c’est un antiscorbutique très puissant !
Il était très utilisé autrefois pour soulager les rages de dents...

La saveur du cresson de para est très puissante, rafraîchissante, presque anesthésiante : c’est assez incroyable !
Le cresson de para est couramment utilisé à Madagascar, il fait parti des ingrédients du plat national : le "Roumazava"

Semez-le au chaud 5 semaines avant les dernières gelées. Ensuite le repiquer au jardin en espaçant les plants de 20 cm à 30 cm.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines de Cresson de Para
Semis de début de saison en mars
  1. En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  2. En avril, laissez pousser vos plantes en godet. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre un coup de chaud est vite arrivé !
  3. En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée.
  4. Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  5. Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
  1. Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  3. En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  4. Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  5. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

Le cresson de Para est un antiscorbutique puissant, vertu très appréciée dans les régions tropicales. Aussi il stimule et fortifie de façon générale.

Il est anesthésique donc très utile pour soulager les douleurs dentaires et celles de la gorge. Le cresson de Para possède aussi des vertus digestives et lutte contre les maux de têtes,les douleurs musculaires et les rhumatismes.
Il contient aussi des principes actifs qui renforcent le réseau de collagène et inhibent la production de graisses, ce qui aide à lutter contre la cellulite et à raffermir la peau.

Récolter les semences

 Il existe plusieurs variétés de cresson de para, veillez à respecter une distance d’isolement entre deux variétés d’environs 500 mètres afin de limiter le risque d’hybridation.

 La récolte des graines se fait au fur et à mesure que les fleurs sèchent sur le pied. Il faut récolter les fleurs sèches délicatement et les "casser" afin de libérer les graines.

 Mettre à sécher sur des claies au sec et dans un lieu ventilé.

 Le tri de la graine n’est pas aisé, mais avec de la patience et du souffle rien n’est impossible.

 Les graines se conservent au frais, au sec et à l’abri de la lumière.