Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue

Graines de Coriandre

"Coriandrum Sativum"

1 g de graines de Coriandre
La Coriandre fleurit de l’été à l’automne. Les graines sont utilisées en cuisine pour leur saveur et leurs propriétés médicinales. Il est dit que la coriandre a des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Elle est aussi utilisée pour son parfum dans les parfumeries.
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie aromatiques: Coriandre
Nom commun Coriandre
Nom vernaculaire et autres dénominations  Persil Arabe/ Persil Japonais
Famille botanique Apiacée/ Ombellifère
Nom latin Coriandrum sativum
Variété Coriandre cultivé
Origine géographique Origine méditerranéenne
Nombre de graines par gramme 80 graines pour 1 gramme
Température de germination des graines 15°C à 20°C
Temps de germination 3 semaines

La coriandre (ou persil arabe) est entièrement comestible. Des racines, que l’on peut utiliser dans des plats d’inspiration thaïlandaise, jusqu’aux graines qui fournissent l’épice du même nom, en passant par les feuilles fraîches qui sont délicieuses !

Vous pouvez la semer d’avril à mi-août et récolter ses feuilles deux mois après le semis.
Plante de culture facile !

Le terme « coriandre », vient du grec koriandron. Ce mot signifie « punaise (kori) mâle (andros) », par allusion à l’odeur désagréable des graines fraîches, qui rappellerait celle que la punaise mâle émet.

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines de Coriandre
Semis de début de saison en mars
  1. En mars, semez vos graines au chaud et à l’abri du gel. Maintenez votre terreau humide et assurez-vous que vos plantules reçoivent beaucoup de lumière.
  2. En avril, laissez pousser vos plantes en godet. Et pensez bien à l’arrosage car au printemps dans une serre un coup de chaud est vite arrivé !
  3. En mai, vous pouvez les replanter au jardin. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gelée.
  4. Pensez à bien pailler afin de limiter les arrosages.
  5. Et à la belle saison, profitez de vos récoltes et cueillez d’excellents légumes, ou faites de magnifiques bouquets de fleurs et de feuilles !

Semis en mai en pleine terre
  1. Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  3. En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  4. Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  5. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !
Vertus médicinales

La coriandre est une plante antioxydante, qui permet de lutter contre l’apparition des maladies cardiovasculaires. Ses feuilles sont une source de vitamine K, qui aide à la bonne coagulation du sang.
Ses graines possèdent des vertus antispasmodiques et aident à lutter contre les flatulences.

Récolter les semences

 Il n’y a pas vraiment de risque d’hybridation car la coriandre est la seul représentante de son type botanique. Si l’on cultive plusieurs variétés il faut isoler les variétés au minimum de 500 m sinon faire un semis de printemps et un d’automne.

 Récolter les ombelles lorsque la majorité des graines deviennent brunes. Récolter les ombelles avec un maximum de tige afin que les graines terminent de mûrir pendant le séchage. Les étaler sur un linge au sec dans un endroit ventilé.

 Battre, égrainer puis trier les graines à l’aide du vent, du souffle et/ou avec des tamis.
Vérifier que les semences soient bien sèches avant de les stocker. Les conserver au frais, à l’abri de la lumière et de l’humidité.