Panier
Pour remplir le panier, choisissez vos graines dans le catalogue

Graines de Pastel des teinturiers, Indigo

"Isatis tinctoria"

0,80 g de graines de Pastel des Teinturiers
Nommée waide en Picardie, vouède en Normandie et wedde dans le Nord, elle est connue aussi sous les noms vernaculaires d’Herbe de saint Philippe, Varède, Herbe du Lauragais. La pastel des teinturiers est une plante bisannuelle, elle ne fleurit qu’à partir de (...)
2,90 
Fiche technique
Caractéristiques Catégorie fleurs: Pastel des teinturiers
Nom commun Pastel des teinturiers
Nom vernaculaire et autres dénominations  Indigo / guède / genêt des teinturiers
Famille botanique brassicacée/ crucifère
Nom latin Isatis tinctoria / Isatis indigota
Origine géographique Originaire d’Europe du Sud-Est ainsi que d’Asie Centrale et d’Asie du Sud-Ouest
Température de germination des graines 15°C à 30°C
Temps de germination 3 semaines

Nommée waide en Picardie, vouède en Normandie et wedde dans le Nord, elle est connue aussi sous les noms vernaculaires d’Herbe de saint Philippe, Varède, Herbe du Lauragais.

La pastel des teinturiers est une plante bisannuelle, elle ne fleurit qu’à partir de la deuxième année de culture.
C’est une plante tinctoriale utilisée pour produire la fameuse couleur indigo depuis des siècles ! Sa culture en Europe et en France a été extrêmement importante avant l’avènement des teintures chimiques. L’extraction du pigment et la réalisation d’une cuve d’indigo relèvent de la magie,demandent patience, persévérance et doigté. Mais le résultat est tout simplement magnifique et vaut tous les tâtonnements !

Période de semis/plantation
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Période de floraison/récolte
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Méthode de culture
2 méthodes de culture proposées pour les graines de Pastel des teinturiers, Indigo
Semis en mai en pleine terre
  1. Fin avril, début mai, semez vos graines en plein champ. Au préalable vous aurez préparé votre sol : il faut qu’il soit "terre à nue" et exempt de racines (qui pourraient repartir plus vite que vos graines !) L’idéal étant de préparer son sol en installant des cartons à l’automne. Il suffira d’enlever ces derniers et de mettre un léger coup de binette afin de décompacter le sol.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon arrosez et paillez sommairement afin que la lumière et la chaleur puissent réchauffer le sol.
  3. En juin, pendant la pousse de vos plantules, arrosez légèrement mais laissez vos plantes souffrir un peu afin de ne pas les habituer au luxe et laissez-les faire des racines qui iront chercher l’eau en profondeur !
  4. Lorsque vos plantes sont assez grandes, éclaircissez si nécessaire et paillez beaucoup afin de limiter les arrosages.
  5. Profitez bien de vos plantations, de vos récoltes, et dégustez les légumes de votre jardin !

Semis d’été pour une floraison l’année suivante
  1. En été, préparez votre sol pour un semis. Un carton posé au sol au printemps peut vous aider à préparer votre sol. Il vous suffira de mettre un coup de binette sous ce dernier avant le semis. Une fois le sol préparé, semez vos graines et enterrez-les peu profondément.
  2. Espérez une bonne pluie, sinon faite un arrosage, et tenez humide jusqu’à la levée.
  3. Vos plantes pousseront lentement pendant l’automne, passeront l’hiver sans trop bouger.
  4. Au printemps suivant vos plantes profiteront des journées chaudes et vous en profiterez pour pailler !
  5. La floraison ou la fructification aura lieu à la fin du printemps ou en début d’été.
Vertus médicinales

La pastel des teinturiers était utilisée en médecine ayurvédiques comme traitement du rhume ainsi que des plaies buccales, des oreillons, de la fièvre, des maux de gorge.

Récolter les semences
  • Les graines d’isatis tinctoria, se récoltent de l’été à l’automne lors de la deuxième année de culture.
  • Une petite parcelle (une douzaine de pieds minimum) devra être dédiée à la production de semences. Ne conserver que les pieds vigoureux !
  • Récolter les graines d’isatis tinctoria lorsque les graines qui pendent sont sèches. Il faut récolter la hampe florale entière avec un bon bout de tige.
  • Suspendre les fleurs par la tige dans un lieu sec et ventilé pour finir le séchage.
  • Les graines doivent êtres triées des impuretés. Battez-les pour décrocher les graines, frottez-les entre vos mains et aidez vous du vent, de votre souffle et/ou de tamis.
  • Conserver les graines d’isatis tinctoria au frais, au sec et à l’abri de la lumière.